Ski

D.1943-4

The physicists (from left) Enrico Fermi and Hans Bethe on a ski outing with other Los Alamos personnel, 1943.

The Keynotes

D.1945-16

Popular events at Theater Two included big dances that featured Los Alamos band “The Keynotes.” This band, created by Harold Fishbine, who had been an amateur musician before the war, played Big Band classics. The band continued to play after the war, doing gigs in Santa Fe. Two other bands at Los Alamos were called Los Cuatros and Sad Sack Six.

Betting pool

D.1945-15

Isidor Isaac Rabi attended the Trinity test in July 1945. The scientists working on Trinity set up a betting pool on the yield of the test, with predictions ranging from total dud to 45 kilotons of TNT equivalent (kt). Rabi arrived late and found the only entry left was for 18 kilotons, which he purchased. Wearing welding goggles, he waited for the result with Ramsey and Enrico Fermi. The blast was rated at 18.6 kilotons, and Rabi won the pool.

Miss atom

P.2004-2

Meet Alyona Kirsanova of Novovoronezh, one of the contestants in Russia’s “Miss Atom” 2009. She is 22, works for Novovoronezhatomenergoremont, and loves “enjoying life.” Don’t you just want to take a dip in the cooling pond with her? Alyona is a first-time contestant in “Miss Atom,” an annual beauty contest open to (female) employees of nuclear power plant.

https://www.wired.com/2009/02/miss-atom-tones/

 

Question

P.1957-3

Joyce Myron, étudiante âgée de 18 ans du Drexel Institute of Technology, est la fille la plus heureuse au monde. Elle s’est fait connaître à travers les Etats-Unis pour avoir triomphé au jeu télévisé “Question à 64 000 $”, où elle a répondu brillamment à une série de questions sur l’énergie atomique. Elle a pu partager avec des milliers de téléspectateurs la promesse excitante d’un atome pacifique.

Life Magazine, 18 novembre 1957.

Atomic Platters

D.1999-1

“Bomb songs expressed people’s political hopes and fears, their religion, and even their sexual fantasies. People boogied with the Bomb, and they prayed with the Bomb. Here is a cross-section of the best of that music, interspersed with short documentary news clips from the time. It is a reflection of an earlier, more innocent America trying to come to grips with the new atomic era. Just as important, it is a collection of seldom-heard vintage music which remains exciting and dynamic today.”

– Charles Wolfe

Longer drives

A.1964-1

The Energized golf ball, la balle de golf de meilleure qualité jamais produite aux états unis, est exposée aux rayons gamma avec du cobalt 60, dans nos laboratoires d’Oak ridge. Cela confère à nos balles une meilleure portance et leur permet d’aller plus loin et plus vite. Leur centre est en acier, ce qui les garantit contre la déformation et assure un constant 95+. Les Energized golf ball sont conformes aux règles de l’USGA. Totalement uniques, ces nouvelles balles suscitent la curiosité, l’intérêt et l’amusement. Disponible en packs de 3, 6,50, packs de 12, 25,00 ou à l’unité à 2,25.

La piscine Pierre et Marie Curie de Mulhouse se situe au cœur de la ville, en face de la mairie. Ouverte du lundi au samedi, la piscine couverte dispose deux bassins de natation et des bains romains. Ce lieu allie les bienfaits de la nage et la détente. Diverses activités aquatiques sont programmées à la piscine de Mulhouse : des cours de natation, des cours d’aquagym, etc. Des créneaux horaires pour les femmes, pour les hommes et des créneaux mixtes y sont aménagés.

Kaiwo Maru II

P.2011-2

La plupart des héros qui se battent depuis deux semaines pour tenter d’éviter au monde une catastrophe nucléaire restent à Fukushima. Et comme il est impossible de vivre sans arrêt dans la tension inouïe de la centrale en danger, les autorités japonaises ont mis en place un lieu de repos, à quelques kilomètres. Il s’appelle le « Kaiwo Maru II », c’est un quatre-mâts qui mouille dans le port d’Onahama, dévasté par le tsunami.

Raphaëlle Leyris, Paris Match, mars 2011

Héméra

A.2021-2

Nous sommes en 3620, une équipe de scientifiques se réunit dans le but de préserver la « zone bleue » de l’afflux touristique qu’elle suscite – une forêt entièrement bleue, végétaux et animaux compris. Pourtant, quelques siècles plus tôt, des morts et des pathologies inexpliquées étaient apparues parmi les visiteurs. Les autochtones parlent du mythe d’un soleil mort enfoui sous terre. Et si l’on sait maintenant que la Zone est située au-dessus de déchets radioactifs, il reste beaucoup à découvrir. L’enfouissement des déchets nucléaires : c’est en ce moment le sujet du travail d’Aram Kebabdjian, remarqué pour son roman Les Désœuvrés, et de l’artiste Stéfane Perraud. Ils exposent ensemble à partir du 4 juin au Lieu unique à Nantes (Demi-vie, jusqu’au 29 août). Une nouvelle inédite, en prolongement de leur installation Zone bleue.

https://aoc.media/auteur/aram-kebabdjianaoc-media/

Manhattan

D.1945-5

Nouveau-Mexique, 1943. D’éminents scientifiques conçoivent l’arme qui réduira en cendres Hiroshima, dans le plus grand secret et la plus grande paranoïa. “Manhattan” décrit avec justesse cette vie en vase clos. Explosif.

Saint-Remy

O.1914-2
À Saint-Rémy-lès-Chevreuse (Yvelines), Pierre et Marie Curie venaient pour se détendre, loin du travail. Cette maison, dans laquelle ils ont séjourné entre 1904 et 1906, est en vente depuis quelques semaines pour 790 000 euros.
Par Jeanne Cassard
Le 9 mai 2021 à 15h49

This model of a Nuclear Power Plant is based on Three Mile Island, and as the description on the box states, it will “add realism and excitement to your train layout!” It was made in Denmark for Con-Cor of Bensenville Illinois. The retail price is only $13.99!  Of course the potential clean up costs have to be factored in.

The A. C. Gilbert Company’s U-238 Atomic Energy Lab might not have been the first, but it was the most elaborate, “atomic” educational set ever produced for children.

Snowboard

M.2021-2

Ce film « Aizu » partage le témoignage d’une communauté de snowboardeurs de Fukushima, encore touchée par la catastrophe nucléaire en 2011. Dix ans après le drame, l’heure est à la renaissance, à travers la glisse et la belle poudreuse japonaise.

Patrimoine

P.2021-3

En ce début du mois de décembre, de rares flocons de neige recouvrent les immeubles et les aires de jeux abandonnés de la ville de Pripiat, dans la zone d’exclusion de Tchernobyl, au nord-ouest de l’Ukraine. Pour les protéger du temps et favoriser la venue de visiteurs, Kiev souhaite désormais que ces vestiges, devenus les… Lire la suite Patrimoine

Corridor vert

O.2019-1

Trente-trois ans après, le président a fait du site un lieu touristique officiel et prévoit la création dun « corridor vert » en vue dune meilleure circulation des visiteurs dans la zone. Il sagira notamment daméliorer les sentiers de randonnée, les voies navigables et le réseau de téléphonie mobile. Le président ukrainien a ainsi déclaré : « Tchernobyl a été un point noir de limage ukrainienne. Il est temps de changer cela. »

Annick Berger, « Tchernobyl devient officiellement un site touristique !», Capital, 12 juillet 2019

 

Chernobylite

M.2019-1

Chernobylite est un « survival ». Trente ans après la catastrophe, un physicien part à la recherche dun être dont il a perdu la trace. Il explore la zone d’exclusion, collecte des biens va à la rencontre de « Stalkers ». En raison de lactivité inattendue dune substance produite après lexplosion, appelée « chernobylite », la pollution ne cesse daugmenter. Le jeu vidéo reçoit le grand prix Pixel Awards 2020.

https://www.chernobylgame.com/

Eden-cinema

O.2019-3

À Cosne-sur-Loire, à l’occasion de la sortie du film Fukushima le couvercle du soleil, mercredi 6 mars, l’association “Sortir du nucléaire” avait prévu une rencontre/débat autour du film. Les tracts sont imprimés, les affiches placardées. Mais dix jours avant l’événement, le gérant du cinéma est convoqué à la mairie. La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire, à 15 kilomètres de là, a fait savoir qu’elle ne voulait pas de cette rencontre.

Jackson Oswalt

P.2018-5

Le jeune Jackson n’est pas un garçon comme les autres. Il y a quelques années, lassé de sa salle de jeux d’enfant, il a décidé de la transformer en laboratoire nucléaire. Aspirateurs personnalisés, pompes et autres caissons, en tout, ses parents ont tout acheté sur Ebay pour équiper cette salle. «Au début, je voulais juste… Lire la suite Jackson Oswalt

Nickey nuke

A.2016-1

« Les gens viennent de partout pour visiter le musée WIPP », construit en 2016, explique le rapport. Sa mascotte, Nickey Nuke, est le héros de livres pour enfants, de pièces de théâtre et de films danimation une sorte de Mickey Mouse de l’ère nucléaire. « Longtemps après que le métal s’est désintégré et le granite usé, les légendes de Nickey Nuke seront dans lesprit des gens, peut-on lire. Aucune intrusion accidentelle ne sera possible. » 

Cara Giaimo, « 1990s Doomsday Planners Worried About Feminists Breaching Nuclear Waste Sites », Slate, December 16, 2016.

Atomteller

O.2015-5

Mémorial de l’erreur, c’est ainsi que les créateurs présentent leur service d’assiettes nucléaires, qui figurent les centrales nucléaires allemandes.  Ce service en porcelaine répond avec humour à la peur durable. Elle nous rappelle la présence continue de l’énergie nucléaire et de ses déchets qui vont continuer à rayonner sur plus de 17 millions d’années, tout… Lire la suite Atomteller

Les cartes postales atomiques ont joué une rôle important en créant et en disséminant une image public du pouvoir nucléaire. Figurant des images à petite échelle de tirs de test nucléaire, de centrales électriques, d’abris anti-atomiques et de missiles à longue portée, ces cartes ont été produites en masses en Chine, aux Etats-Unis, en Union… Lire la suite Atomic Postards

Cela fait 97 ans qu’une apocalypse nucléaire a ravagé et irradié la Terre. Sur une station spatiale qui était en orbite à ce moment-là, l’Arche, des humains ont survécu et ont organisé leurs vies et celles de leurs enfants selon des règles très strictes : n’importe quel acte illégal est passible de la peine de mort… Lire la suite The 100

Ureka

P.2013-5

Parvenu dans le musée, le visiteur se voit remettre une carte électronique dont il usera pour lancer les différents outils pédagogiques interactifs. Avant cela, un film en 3D diffusé dans un vaste auditorium revient sur les grandes dates de l’histoire du nucléaire, depuis le Big Bang jusqu’à la découverte des rayons X par Wilhelm Röntgen… Lire la suite Ureka

NukeMap

D.2012-1

NUKEMAP est un logiciel de simulation en ligne présentant une projection géolocalisée des effets dune arme nucléaire sur une zone donnée, en fonction de sa puissance et de laltitude de lexplosion. Dabord développé dans un but éducatif, le site est visité par environ trois millions de personnes qui ont fait exploser environ 30 millions de bombes virtuelles. La moyenne est de 5 « explosions » par visiteur.

https://nuclearsecrecy.com/nukemap/

 

Simulateur

O.2011-1

On a failli vous proposer ce simulateur de gestion du refroidissement de centrale nucléaire comme jeu chronophage du jour, et puis en fait, non. Parce qu’on n’a rien compris aux règles, que tout part en vrille dès qu’on touche à une manette, et aussi (surtout) parce que c’est complètement flippant. Il y a sans doute un lien, d’ailleurs…

Camille Gévaudan, Libération, 22 mars 2011

Ce train accueille les touristes et répond aux besoins industriels de la zone. Située à 4 mètres au-dessus du sol, la voie offre une vue dégagée sur le paysage. Les vieux objets éparpillés à lhorizon apparaissent comme des attractions touristiques. Les façades vitrées sont équipées de stores métalliques pour protéger les visiteurs de la radioactivité. Les trains sont lavés dans la zone de décontamination de la gare. Lespace entre les quais sert aux guides touristiques.

Architecte : Arina Ageeva. Consultants : Konstantin Bondarenko, Dmitry Zhukov, 2011

 

Réacteur B

M.2008.2

Le réacteur B du site de Hanford, près de Richland, dans l’État de Washington, a converti le minerai d’uranium naturel en plutonium. Cest un élément clé du programme de développement d’armes nucléaires pendant la Seconde Guerre mondiale. Il est classé monument historique le 19 août 2008. Il peut être visité sur réservation préalable.

 

S.T.A.L.K.E.R.

M.2007.1

S.T.A.L.K.E.R. : Shadow Of Chernobyl est un jeu de tir à la première personne sur PC qui vous plonge dans l’univers inquiétant de la zone de Tchernobyl en Ukraine, touchée par la fusion du réacteur nucléaire de la ville en 1986. Depuis, rien n’est plus pareil, et c’est à vous de découvrir quels sont les effets radioactifs dévastateurs, en faisant face aux mutants du coin.

https://www.jeuxvideo.com/jeux/pc/00009342-s-t-a-l-k-e-r-shadow-of-chernobyl.htm

 

De 1951 à 1962, le Nevada a été le théâtre du sublime technologique sous sa forme ultime. Visible depuis les toits des hôtels-casinos, le spectacle des champignons atomiques constituait alors une attraction touristique. LAtomic Testing Museum revient sur cette histoire — ses bons et ses mauvais côtés — à travers des vidéos, des reconstitutions et des explications détaillées.

Guide Vert Etats-Unis, Michelin

La réserve naturelle de Saddle Mountain, avec ses 43 espèces de poissons, 40 espèces de mammifères, 246 espèces doiseaux, 4 espèces damphibiens, 9 de reptiles et plus de 1 500 invertébrés dintérêt patrimonial répertoriés, donne une idée de la richesse écologique de la région. La zone de traitement des déchets, lun des sites les plus radioactifs des États-Unis, est située non loin de là.

“Complexe nucléaire Hanford”, sur Wikipedia

Half-life

M.1998-A

Freeman entre comme employé au Centre de recherche de Black Mesa, le 5 mai 2000. Il est assigné au département des Matériaux anormaux, où il effectue des recherches sur le nucléaire et la physique des particules. Au début du jeu, Gordon Freeman participe à une expérience qui tourne à la catastrophe. Le Centre de Black Mesa est envahi par des formes de vie « extérieures » à notre dimension qui commencent à éliminer le personnel du complexe. Le jeu vidéo connaît six versions différentes.

https://valve.fandom.com/fr/wiki/Gordon_Freeman

Kalkar

M.1995-1

En Allemagne, à Kalkar, au bord du Rhin, une centrale a été reconvertie en parc dattractions. Manèges, glaces et frites à volonté. Limposante tour de refroidissement a été recouverte dune fresque de paysage alpestre et sert de mur descalade. Le bâtiment du réacteur contient des chambres dhôtel, des restaurants et des bars, dans des décors évoquant l’Égypte antique ou lOuest américain. Une piscine intérieure, un spa, des boutiques et un village bavarois sont prévus dans les années à venir.

Agence France Presse, 1er juin 2011

Boy-scout

M.1994-1

David Charles Hahn, 17 ans, a trouvé du thorium dans des lampes à gaz, du radium dans de vieilles horloges et de l’américium dans des détecteurs de fumée. Son rêve de posséder un véritable réacteur dans son jardin prend fin le 31 août 1994, quand un voisin le signale à la police. Après un séjour en prison, il s’engage dans l’armée et travaille à développer des moteurs nucléaires pour les avions. En 2007, il vole des détecteurs de fumée pour récupérer de petites quantités d’américium. Quand la police le retrouve, Hahn a le visage couvert de pustules et de points rouges, conséquences de son exposition aux radiations. En septembre dernier, le « boy-scout radioactif » est décédé à l’âge de 39 ans. Les causes de sa mort sont pour l’heure toujours inconnues.

Daniel Mützel, « Le garçon qui voulait construire un réacteur nucléaire dans son jardin », Vice, 21 novembre 2016

Vidéo couleur, 23’53, producteur réalisateur : Bindu Mathur, Channel Four

At the age of 17, David Charles Hahn extracted thorium from gas lamps, radium from old clocks, and americium from smoke detectors. But his dream of having his very own nuclear reactor in his backyard ended on 31 August 1994 when a neighbour alerted the police. After a spell in prison, he enlisted in the army and worked on developing nuclear motors for aircrafts. In 2007, he stole a number of smoke detectors to collect small quantities of americium. When the police found him, Hanh’s face was covered in pustules and red spots from his exposure to radiation. Last September, the “Radioactive Boy Scout” died at the age of 39. The cause of death remains unknown.

Petit futé

P.1994-1

Sur les hauteurs de la Hague, une visite à ne pas manquer. Sur 14 hectares, lensemble forme une petite colline, parfaitement intégrée dans le paysage hagard, doù la vue sur la mer est époustouflante. Vous marchez sur un sentier côtier, à la découverte dune flore variée. Vous découvrez les systèmes de récupération des eaux, analysées pour mesurer limpact du site. Créé en 1969, le centre de stockage reçoit son dernier colis de déchets radioactifs en 1994. La visite est entièrement gratuite

Le Petit Futé, édition 2020

La boule, « c’est notre petite Tour Eiffel », aime à dire Régis Clément, le directeur de la centrale nucléaire de Chinon. Et il l’a répété, mardi soir, lors de l’inauguration de la mise en lumière de l’ancienne unité de production EDF 1, surnommée la boule. Il faut dire que cette construction de 55 mètres de… Lire la suite La mère

Pen Duick VI est un ketch en aluminium de 22 mètres commandé en 1973 par Éric Tabarly et dessiné par André Mauric. Dernier de la série des Pen Duick, il a remporté la Transat anglaise en solitaire de 1976 (OSTAR) aux mains de Tabarly. Construit en aluminium par l’arsenal de Brest, Pen Duick VI est à la fois léger et très robuste. Il dispose… Lire la suite Pen Duick VI

La centrale nucléaire désaffectée de Lemoniz est intéressante par un point : elle n’a jamais servi. Nichée dans un écrin de verdure, sa structure des plus imposantes est encore debout. Fermée à toute visite depuis plus de trente ans, elle ouvre aujourd’hui ses portes au public en tant que mémorial. Les différentes parties en seront… Lire la suite Lemoniz musée

Construite au bord du Danube, la centrale autrichienne na jamais reçu le moindre gramme duranium. Cest pourquoi aucune combinaison protectrice nest nécessaire. Seuls les scintillements des panneaux électriques dans la salle de contrôle donnent une touche de vie au fantôme. Le site a accueilli une école primaire, une caserne de gendarmerie, des concerts et même servi de décor de cinéma. « Beaucoup de photographes veulent y faire des photos de nus, mais nous refusons », précise le guide.

« Au cœur dune centrale fantôme », LEst républicain, 1er avril 2011

Le sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) Le Redoutable est le premier sous-marin de ce type construit par la France. Il fait partie d’une classe de sous-marins qui comprenait 6 navires. Propulsé par un réacteur nucléaire à eau pressurisée, il emportait 16 missiles à tête nucléaire de type M20 et était armé par un équipage de 135 personnes. Sa construction a débuté en 1964 et il est… Lire la suite Redoutable

La Boule

M.1963-1

Une idée de sortie pour la Toussaint ? Et si vous partiez visiter la Boule, premier réacteur nucléaire à usage civil français ? Haute de 55 mètres, la grande sphère en acier qui abritait le réacteur servit de décor au film Fantômas se déchaîne. Le site accueille désormais le musée de lAtome. Visite du cœur du réacteur et ascension jusquau sommet de la « Boule ». À travers les hublots, la vue sur la centrale de Chinon est exceptionnelle

https://www.metropolitaine.fr/culture/visite-boule-de-chinon-reacteur-nucleaire-civil-musee-edf/2017/10/25/

The advent of computing allowed for major innovation in the realm of simulation. Metropolis led a group that developed the Monte Carlo method, which simulates the results of an experiment by using a broad set of random numbers. It was named for the Monte Carlo casino, where Stanislaw Ulam’s uncle often gambled. First invented during… Lire la suite Monte Carlo Method

C’est un petit village a priori sans histoires de l’est du Kirghizistan. Kadji Saï, proche du lac Issyk-Koul, attire de nombreux touristes étrangers durant l’été. Pourtant, ses environs ne sont pas sans danger. De fait, Kadji Saï a été un lieu d’extraction d’uranium entre les années 1950 et 1991. Les déchets radioactifs de cette activité… Lire la suite Kadji-Saï

Radium Palace

P.1911-2

En 1911, l’État ouvre les portes d’une maison thermale. Le Radium Palace est inauguré en 1912, à Sankt-Joachimsthal. La plupart des célébrités de la vie politique, industrielle et culturelle viennent s’y faire soigner. Acheminée par pipeline sur plusieurs kilomètres, l’eau radioactive remplit les piscines.

https://www.laznejachymov.cz/en/history/

Les “bains de radioactivité” sur la plage de Guarapari sont réputés au Brésil pour leurs vertus curatives et bénéfiques pour la santé à tel point qu’on y trouve un “hôtel du thorium” et que la ville est surnommée “Cidade da Saude” (ville de santé). Le sable noir qu’on y trouve sur la plage y est… Lire la suite Cidade da Saude

La ville de Râmsar, au nord de l’Iran, possède une dizaine de sources d’eau chaude. L’exploitation humaine de ces sources a une longue histoire. Les récits de voyage des Européens des siècles passés mentionnent déjà la réputation thérapeutique de ces sources. Nous trouvons dans la médecine traditionnelle d’Iran des grandes figures qui évoquent les bienfaits… Lire la suite Ramsar