Tumalappalli

P.2011-3

Un gisement d’uranium découvert dans le sud de l’Inde pourrait être l’un des plus importants au monde, rapporte l’autorité nationale de l’énergie atomique indienne.

La mine de Tumalappalli, dans l’Etat d’Andhra Pradesh, renferme au moins 49.000 tonnes de ce minerai et ses réserves pourraient être trois fois plus importantes, dit mardi le quotidien The Times of India citant le directeur du département indien de l’énergie atomique.

https://www.lexpress.fr/actualites/2/monde/une-des-plus-grandes-mines-d-uranium-au-monde-decouverte-en-inde_1016158.amp.html

Porte coupe feu et étanche – Andromède, Porte 2-en-1, Interchangeabilité avec Cassiopée, Simplifie la sectorisation incendie. Ce type de porte est destiné aux industries du nucléaire, de la pétrochimie et du bâtiment. Des portes de ce type sont installées sur les centrales EPR de FA3, OL3 et Taishan.

https://www.baumert.fr/references/secoia-mailly-le-camp

Blowups Happen

A.1940-1

Il arrive que ça saute (titre original : Blowups Happen) est une nouvelle de Robert Heinlein publiée pour la première fois dans Astounding Science Fiction en 1940. La nouvelle a été révisée par l’auteur en 1946 pour l’adapter aux connaissances issues du Projet Manhattan et de l’explosion des deux bombes atomiques sur le Japon en août 1945.

Robert Heinlein imagine une industrie nucléaire civile ayant construit des centrales nucléaires afin d’alimenter en énergie les États-Unis. Il évoque aussi les risques engendrés par la construction et la maintenance de ces centrales, et propose une solution inattendue pour faire face au risque nucléaire.

L’Azerbaïdjan a officiellement menacé de frapper la centrale nucléaire, ce qui pourrait entraîner une situation critique pour toute la région, relate le site de défense Avia.pro : « La partie arménienne ne doit pas oublier que les derniers systèmes de missiles qui sont dans l’arsenal de notre armée permettent de frapper la centrale nucléaire arménienne avec une grande… Lire la suite Précision

Open source

A.2020-3

Les plans dune centrale nucléaire fonctionnelle sont désormais libres de droits sur internet. Le site présente des modélisations en 3D de la centrale, de ses composants, ainsi que des plans de construction détaillés. Deux ans de recherche, 1 500 interviews avec des pros du secteur et la visite de cent sites nucléaires dans une quinzaine de pays différents auraient été nécessaires pour mettre au point OPEN100.

« Comment construire votre propre centrale nucléaire », Korii, repéré par Antoine Hasday sur Digital Trends, 11 mars 2020

PARIS (Reuters) – Trois employés travaillant dans trois centrales nucléaires différentes en France ont été testés positifs au coronavirus, annonce mardi un porte-parole d’EDF qui précise que ces cas n’ont pas de conséquence sur la production.

La société Gimv investit dans la technologie de pointe nucléaire. Avec Jeff Bezos d’Amazon comme actionnaire, la GIMV entre au capital de General Fusion, une start-up canadienne qui veut construire un réacteur de fusion nucléaire. General Fusion doit lever 100 millions de dollars (90 millions d’euros) sur les marchés pour construire une première usine de démonstration de… Lire la suite Bezos

FESSENHEIM / MUSÉE – Qu’adviendra-t-il de la centrale nucléaire de Fessenheim dont la fermeture est planifiée pour l’été 2020 ? Elle sera transformée en musée des accidents nucléaires et des contaminations radioactives ! “Ce musée se veut à la fois pédagogique, scientifique et ludique”, nous confie le responsable du projet réhabilitation de la centrale, Anatole… Lire la suite Reconversion

Le concept de réacteur haute température à lit de boulets, éprouvé en Allemagne il y a des décennies, connaît actuellement un nouvel essor en Chine. Ce système de réacteur améliore la sécurité déjà très élevée des centrales nucléaires modernes : pour des raisons inhérentes aux lois de la nature, aucune fusion du cœur nest possible en cas daccident.

« Des réacteurs innovants à base de sphères de combustible », La Revue polytechnique, 16 novembre 2018

27 juin 2018. EDF, Dassault Systèmes et Capgemini ont annoncé un accord de partenariat pour la transformation numérique de l’ingénierie nucléaire du groupe public. Leur objectif : accompagner les projets industriels dans la durée grâce à la mise en place de la plate-forme 3DExperience. L’outil contribuera à concevoir les jumeaux numériques des centrales nucléaires.
https://www.assystem.com/fr/parole-d-experts/lingenierie-nucleaire-passe-au-numerique/

EATF

P.2017-3

AREVA NP a annoncé le chargement de quatre assemblages d’EATF (Enhanced Accident Tolerant Fuel) au printemps 2019 dans le réacteur Vogtle-2. Le nouveau combustible sera plus résistant aux situations accidentelles graves et notamment aux pertes de refroidissement, ce qui offrira notamment aux exploitants plus de temps pour réagir en cas d’accident. Deux innovations seront apportées… Lire la suite EATF

Antoine Favre Centrale nucléaire au matin, Peinture à l’Huile, 1000€       “Un soir, en passant à coté d’une centrale nucléaire, je vis les effets de la lumière sur la fumée. J’ai trouvé ça magnifique et j’ai tout de suite eu envie d’essayer de peindre ce genre de sujet, je m’y suis plu et ma… Lire la suite Antoine Favre

Vercors

A.2022-1

À Écuelles, au sud de Fontainebleau, une réplique de réacteur nucléaire à l’échelle 1/3 baptisée « Vercors » sera inaugurée le mercredi 1er juin. Près de 30 m de haut pour 16 m de diamètre. Il fallut trois années et 4 000 tonnes de béton pour la construire. Jusquen 2022, des essais vont être réalisés sur cette réplique pour mieux étudier les effets du vieillissement du béton dans les centrales nucléaires et prolonger leur période dactivité.

Le Parisien, 30 mai 2016

Virus

P.2016-5

La rumeur circulait depuis plusieurs jours dans le petit monde de la cybersécurité. La centrale de Gundremmingen, située à 120 kilomètres au nord-ouest de Munich, a bel et bien été visée par plusieurs attaques informatiques d’ampleur. Ses systèmes informatiques ont été infectés par deux types de virus (W32.Ramnit et Conficker). Ces programmes malveillants n’ont pas mis… Lire la suite Virus

Faisant suite aux accords de mars 2016, Framatome et la compagnie américaine Lightbridge ont lancé la joint venture (JV) Enfission détenue à parts égales par chaque partenaire. L’objectif de la JV est de développer, licenser et distribuer un nouveau type de combustible métallique, en se basant sur les développements technologiques réalisés ces dernières années par Lightbridge. L’utilisation… Lire la suite Lightbridge

L’outil développé par Solid’Express trouve des applications dans le nucléaire pour la simulation et la planification des situations opérationnelles. Depuis 2016 elle est utilisée par la centrale de Belleville. Cette année-là, un logiciel en 4D de la CNPE avait été développé, prenant en compte la dimension temporelle. L’application est utilisée pour gérer les interfaces chantier et piloter le plan d’occupation… Lire la suite Modélisation 4D

AREVA conçoit et fabrique des assemblages pour les réacteurs à eau pressurisée depuis plus de 40 ans, soit plus de 140 000 assemblages fournis à 142 réacteurs dans le monde. C’est sur cette large expérience que s’est basé le développement de l’assemblage de nouvelle génération GAIA, la nouvelle référence du combustible REP. GAIA capitalise les… Lire la suite GAIA

Atomteller

O.2015-5

Mémorial de l’erreur, c’est ainsi que les créateurs présentent leur service d’assiettes nucléaires, qui figurent les centrales nucléaires allemandes.  Ce service en porcelaine répond avec humour à la peur durable. Elle nous rappelle la présence continue de l’énergie nucléaire et de ses déchets qui vont continuer à rayonner sur plus de 17 millions d’années, tout… Lire la suite Atomteller

Le cœur d’un réacteur comporte quelques milliards de particules d’uranium. En situation accidentelle, la perte des systèmes de refroidissement peut amener la température du combustible jusqu’à 1 600 °C. Différents modes de ruine des particules sont alors envisageables. Ils fragilisent leur fonction de confinement à l’intérieur du réacteur.
https://hal-cea.archives-ouvertes.fr/cea-01153334/file/Les_combustibles_nucleaires.pdf

Les cartes postales atomiques ont joué une rôle important en créant et en disséminant une image public du pouvoir nucléaire. Figurant des images à petite échelle de tirs de test nucléaire, de centrales électriques, d’abris anti-atomiques et de missiles à longue portée, ces cartes ont été produites en masses en Chine, aux Etats-Unis, en Union… Lire la suite Atomic Postards

Pierre Duffaut et François Lempérière, membres de l’association Sauvons Le Climat, évoquent les possibilités de développement du nucléaire sous-terrain, dont les avantages en termes de coût et de sécurité sont loin d’être négligeables. La réalisation en souterrain des 500 réacteurs mondiaux aurait entrainé il y a une trentaine d’années un surcoût de 100 à 200… Lire la suite Sous-terrain

“Un individu a déjoué la surveillance des vigiles d’entrée (…). Il était toujours sur site” à 13h45, a-t-on appris auprès de la gendarmerie, après un appel à l’AFP de l’auteur de l’intrusion, Hervé Couasnon, “poète-escaladeur”,  indiquant qu’il se trouvait dans le périmètre de sécurité de la centrale nucléaire de Civaux (Vienne). “Je suis à l’intérieur,… Lire la suite Poète-escaladeur

Anselm Kiefer

M.2011-1

Alors que lAllemagne prévoit dabandonner l’énergie nucléaire dici 2022, lartiste Anselm Kiefer a déclaré vouloir acquérir une tour de refroidissement de la centrale de Mülheim-Kärlich. « Cette centrale nucléaire est fantastique. Merveilleuse. Cest mon Panthéon », expliquait-il. Il prévoit dy organiser des performances et des installations. La vente aurait lieu au plus tôt lannée prochaine. Aucun prix na pour le moment été évoqué.

Le Journal des arts, 31 octobre 2011

Chercheur IRSN : Un cœur qui fusionne, cest quelque chose… Il faut imaginer de la lavedonc cestcest quelque chose dont on connaît la composition vaguement, cest du combustible, donc de luranium, il y a du fer, il y a euhlacier en fusion de la cuveeuhdonc vous avez plein decest un mélange dedeune centaine de corps différents… On fait des essais qui approchent le comportement, mais on ne saura jamais

Francis Chateauraynaud, « Pour une histoire politique du corium », Le sens de l’irréversible, troisième partie

Simulateur

O.2011-1

On a failli vous proposer ce simulateur de gestion du refroidissement de centrale nucléaire comme jeu chronophage du jour, et puis en fait, non. Parce qu’on n’a rien compris aux règles, que tout part en vrille dès qu’on touche à une manette, et aussi (surtout) parce que c’est complètement flippant. Il y a sans doute un lien, d’ailleurs…

Camille Gévaudan, Libération, 22 mars 2011

Three dimensional (3-D) virtual reality models can be an effective tool for education and training in nuclear engineering applications. This technology can be used to model and simulate nuclear facilities with the help of custom-made packages and programming. This paper introduces useful features of a well known game engine, Unreal Engine III, for nuclear-specific virtual… Lire la suite Unreal

Au milieu du vaste centre EDF des Renardières, qui emploie 600 personnes à Ecuelles, près de Moret-sur-Loing, où Sisley, peignit certaines de ses plus belles toiles, se trouve un bâtiment à haute qualité environnementale de 1400 m2. Truffé de haute technologie, l’Institut international du vieillissement des matériaux (ou Materials Ageing Institute, MAI) a ouvert fin… Lire la suite Moret-sur-Loing

“FLEUR DE LYS” (2009) DU COLLECTIF HEHE (4 MIN. 45 SEC.) L’installation « Fleur de Lys » se concentre sur l’impact et l’implication culturels aux facettes multiples des nuages d’origine humaine. Dans cette installation, le nuage du champignon atomique prend une place centrale comme un effrayant symbole déjà hautement esthétique du progrès technologique. La maquette… Lire la suite Fleur de lys

Kalkar

M.1995-1

En Allemagne, à Kalkar, au bord du Rhin, une centrale a été reconvertie en parc dattractions. Manèges, glaces et frites à volonté. Limposante tour de refroidissement a été recouverte dune fresque de paysage alpestre et sert de mur descalade. Le bâtiment du réacteur contient des chambres dhôtel, des restaurants et des bars, dans des décors évoquant l’Égypte antique ou lOuest américain. Une piscine intérieure, un spa, des boutiques et un village bavarois sont prévus dans les années à venir.

Agence France Presse, 1er juin 2011

« Moi, ce qui me plaisait le plus, c’était les panaches». Claude Parent le disait d’ailleurs aux équipes d’ingénierie, surprises que l’architecte dessine d’aussi gros nuages de vapeur sur ses croquis. « Ce qu’il y a de plus beau chez vous, c’est que vous faites des panaches qui sont propres, qui font une vapeur d’eau blanche, qui n’abîment… Lire la suite Panache

C’est une centrale nucléaire unique dans le monde. Un établissement fantôme, qui n’a jamais accueilli le moindre gramme d’uranium dans le cœur de ses deux réacteurs depuis sa construction il y a plus de trente ans. Gardée jour et nuit, elle entretient “la légende et le mystère” dans la bourgade de Lemoniz, dans le nord de l’Espagne,… Lire la suite Lemoniz

La centrale nucléaire désaffectée de Lemoniz est intéressante par un point : elle n’a jamais servi. Nichée dans un écrin de verdure, sa structure des plus imposantes est encore debout. Fermée à toute visite depuis plus de trente ans, elle ouvre aujourd’hui ses portes au public en tant que mémorial. Les différentes parties en seront… Lire la suite Lemoniz musée

Construite au bord du Danube, la centrale autrichienne na jamais reçu le moindre gramme duranium. Cest pourquoi aucune combinaison protectrice nest nécessaire. Seuls les scintillements des panneaux électriques dans la salle de contrôle donnent une touche de vie au fantôme. Le site a accueilli une école primaire, une caserne de gendarmerie, des concerts et même servi de décor de cinéma. « Beaucoup de photographes veulent y faire des photos de nus, mais nous refusons », précise le guide.

« Au cœur dune centrale fantôme », LEst républicain, 1er avril 2011

La centrale nucléaire de Metsamor a été construite pendant les années 1970, à environ 30 km de la capitale arménienne, Erevan. En 2015, l’État arménien décidait la prolongation d’activité de l’actuelle unité jusqu’en 2026, le temps de fabriquer une nouvelle centrale, d’une puissance de 600 à 1000 mégawatts, financée sur des fonds russes, et installée sur le même site. Un rapport non-officialisé écrit par… Lire la suite Metsamor

Lorsqu’on arrive au cœur du Yeun, on découvre une flaque verdâtre. Les gens du pays prétendent qu’on n’a jamais pu en sonder la profondeur. C’est la porte des ténèbres, le vestibule sinistre de l’inconnu. Parfois cette flaque se met à bouillir. Les puissances invisibles engloutissent ceux qui s’y penchent. C’est tout près, à Brennilis, au cœur des monts d’Arrée, que se trouve l’unique centrale électrique de la filière à eau lourde en France. Son démantèlement serait achevé en 2030.
Anatole Le Braz, La Légende de la mort en Basse-Bretagne, 1893/Présentation EDF de la centrale de Brennilis

G1

En 1955, les experts du CEA et d’EDF proposent une communication commune sur ce sujet lors de la première conférence internationale sur l’usage pacifique de l’énergie atomique qui se déroule à Vienne (https://cutt.ly/Ke4HR07). (Schéma récupération de l’énergie sur la pile G1.) En septembre 1956, le réacteur G1 produit ses tous premiers kilowattheures d’#électricité même si… Lire la suite G1

Projet Huemul

M.1949-1

En 1949, Juan Perón invite Ronald Richter, qui a créé un accélérateur de particules pour les nazis. Il promet au président argentin la fusion nucléaire. Le projet est arrêté après les premiers effets dannonce, Perón renversé et Richter incarcéré pour fraude. Le complexe de l’île de Huemul sert de cible aux militaires. Les arbres et les vignes envahissent les installations nucléaires du physicien nazi.

https://www.atlasobscura.com/places/huemul-island

HUEMUL ISLAND, A SHORT DISTANCE offshore from Bariloche, Argentina, is green and tranquil. But it’s more than meets the eye. There, obscured by dense trees, lie the ruins of an energetic past involving secret nuclear experiments and Nazi scientists. In 1949, president Juan Perón personally invited Ronald Richter, an Austrian scientist famous for developing a particle… Lire la suite Huemul Island