The Keynotes

D.1945-16

Popular events at Theater Two included big dances that featured Los Alamos band “The Keynotes.” This band, created by Harold Fishbine, who had been an amateur musician before the war, played Big Band classics. The band continued to play after the war, doing gigs in Santa Fe. Two other bands at Los Alamos were called Los Cuatros and Sad Sack Six.

Nanda Devi

P.1965-1

Nanda Devi signifie « déesse de la Félicité ». On a un temps cru qu’il s’agissait de la plus haute montagne au monde. Pendant près d’une quinzaine d’années, le Sanctuaire a été complètement fermé aux explorateurs. Il ne rouvre qu’en 1974, pour refermer ses portes quelques années plus tard et protéger un écosystème fragile. Aujourd’hui, sauf rares exceptions, il est impossible de l’explorer. En 1965, ces sommets indiens ont été le théâtre d’une mission secrète, pilotée par la CIA, en pleine guerre froide. C’est le magazine Outside qui, en 1978 (Archives CIA), a commencé à révéler des informations inquiétantes sur cette aventure. Depuis 1992, le parc national de Nanda Devi est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et reconnue en tant que réserve de biosphère par l’Unesco depuis 2004.

Rapatronic

A.1952-1

À la fin des années 1930, Harold Edgerton, ingénieur au MIT, a été le pionnier des techniques de photographie à ultra-haute vitesse, pour révéler une balle éviscérant une pomme, la spirale d’un coup de golf ou la chute d’une goutte de lait. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Edgerton a travaillé avec la Commission de l’énergie atomique au développement d’une camera, le Rapatronic, capable de fixer le flash incandescent d’une explosion nucléaire jusqu’au milliardième de seconde. Sur une tour, à dix kilomètres du site d’essais, Edgerton et ses assistants ont ainsi pu enregistrer cette forme rougeoyante comme une forme de vie extraterrestre.

https://www.metmuseum.org/art/collection/search/281785

Huron King

O.1980-1

Huron King Test Chamber, located to the right of 3-08 Road in Area 3, 600 meters from its original location. The Huron King test chamber contained a communications satellite and other space-related experiments, and simulated a space environment. It was used for a rare type of Vertical Line of Sight underground test conducted by the Defense Nuclear Agency, forerunner of the Defense Threat Reduction Agency. The device, which was less than 20 kilotons in yield, was detonated on June 24, 1980.

Mercury

O.1950-3

Mercury est une localité du sud du Nevada, dans le comté de Nye, située à 100 km au nord-ouest de Las Vegas. Ce village voisine avec la Nellis Air Force Range et fait partie intégrante du site d’essais du Nevada ce qui fait qu’il n’est pas accessible au public.

Cannakin

D.1971-1

Cannikin est l’un des trois essais nucléaires souterrains réalisés sur la petite île d’Amchitka en Alaska. C’est aussi le plus important jamais réalisé par les Etats-Unis à plus de 1 500m sous terre. 5 mégatonne. La terre se soulève verticalement de 4,6 mètres, à une distance de 600 mètres autour du foyer de l’explosion. La décharge provoque un tremblement de terre de magnitude 7 sur l’échelle de Richter.

https://www.military.com/video/nuclear-bombs/nuclear-weapons/cannikin-nuclear-test-footage/1402452751001 

Faultess

D.1968-1

One of the lesser-known, but still epic events of the nuclear research program was “Project Faultless,” an underground detonation of a megaton nuclear bomb in the middle of the Mojave.

IL Y A 48 ANS LE 15 MAI 1970 À 10 H 00 : LA BOMBE ATOMIQUE FRANÇAISE ANDROMÈDE EXPLOSAIT À MURUROA. Ce 32ème Essai Nucléaire qui s’est déroulé sur Denise à MURUROA et dont le tir depuis un ballon placé à 560 m d’Altitude d’une puissance de 13 KT peut être suivi au travers de l’Ordre de Circonstance N° 9/70 émanant du Capitaine de Frégate DE LASSUS, Commandant le Bâtiment Base « MAURIENNE »

L’essai Pascal B dont l’astrophysicien Robert Brownlee était en charge est devenu depuis lors bien connu, puisqu’il est à l’origine de la légende urbaine qui rapporte que les Américains sont peut-être les premiers à avoir envoyé un satellite artificiel en orbite autour de la Terre, et qui s’avère être une plaque d’égout…

https://ohchouette.com/comment-une-une-plaque-degout-est-devenue-lobjet-le-plus-rapide-jamais-lance-par-lhomme/?__cf_chl_managed_tk__=pmd_7CwwpwAhG7Hkv2buf9_YCtfy9FFH.wgE9aiJjRDlBw8-1632082595-0-gqNtZGzNAyWjcnBszRIR

 

Reggane

P.1966-3

C’est un des enjeux majeurs de la réconciliation des mémoires entre la France et l’Algérie. Un sujet resté longtemps enterré dans les sables du Sahara : la pollution du Sud algérien par les essais nucléaires français. Plus de cinquante ans après le dernier essai en 1966, Alger vient de créer une agence pour la réhabilitation des sites des anciens essais nucléaires.

Whisky

O.1960-1

Comme toutes les matière vivantes, l’orge distillée en whisky a absorbé du carbone : du carbone 12 “ordinaire” et une faible proportion de ses isotopes 13 et 14. C’est l’étude des proportions respectives de carbone 14 et de carbone 12 et 13 qui permet aux archéologues de dater les vieux objets faits de matière organique.  Au fil du temps, le carbone 14 se désintègre selon une loi connue. Donc, plus la proportion de l’isotope 14 est faible, plus l’objet est vieux. Si l’orge qui a été distillée a poussé après les essais nucléaires, ce taux de carbone 14 sera anormalement élevé. Cité par The Telegraph, le directeur du laboratoire d’Oxford Tom Highman parle d’une “signature” spécifique de la deuxième moitié du XXe siècle.

X-ray records

M.2019-2

Les X-ray records sont des radiographies médicales sur lesquelles sont gravées de la musique. Une technique qui date de l’époque soviétique où la musique est résistance et se vend sous le manteau.

Aquacole

M.2016-1

Dans les années 1960 et 1970, latoll d’Hao, dans larchipel des Tuamotu, a servi de base militaire pendant les essais nucléaires en Polynésie française. Des traces de plutonium dans le corail ont été détectées sous une dalle de béton où les avions militaires étaient nettoyés. Aujourdhui, une entreprise chinoise projette de transformer latoll d’Hao en gigantesque ferme-usine d’élevage de poissons tropicaux, destinés à nos assiettes.

Philippe Reltien, « Une ferme aquacole géante installée sur une ancienne base atomique », France Inter, 19 mai 2016

Runit Dome

P.2020-3

Surnommé « la Tombe », un grand dôme en béton abrite la décharge nucléaire des îles Marshall, où des essais ont été effectués pendant la guerre froide. Le gouvernement américain craint que la structure ne soit vulnérable à l’élévation du niveau de la mer. Le ministère de l’Énergie doit rédiger un rapport dans un délai de six mois.

Alain Jeannin, France Info, 5 janvier 2020

Hibernatus

P.2019-2

Des scientifiques cherchent dans les glaciers de lArctique, en Islande, dans les Alpes, le Caucase, lAntarctique et louest du Canada. Les carottes de forage présentent un pic à la date de Tchernobyl, et une pointe en 1963, intense période dessais nucléaires. Avec la fonte des glaces, ces éléments vont être à nouveau libérés.

https://www.parismatch.com/Actu/Environnement/Des-residus-radioactifs-emprisonnes-dans-les-glaciers-1617720

Le 20 juin 2018, les installations de Telsite 2 ont été inaugurées sur l’atoll de Moruroa par les autorités civiles et militaires de Polynésie française, au terme d’un chantier de modernisation commencé en 2015 et représentant un budget dépassant les 100 millions d’euros. Telsite 2 est le successeur du système qui surveille en permanence et depuis déjà depuis… Lire la suite Telsite

Le travail de Théodora Barat apparaît comme un terrain où se mêlent film, sculpture et installation. Travaillant des perméabilités entre ces différents média, elle apporte narration à l’un, volume à l’autre. Dernièrement elle s’intéresse aux environnements dégradés ou en mutation. Elle capte leurs particularités plastiques, les reproduit et les met en scène, tentant ainsi d’en recréer l’Aura. Le… Lire la suite Ultimate Beach

Mont Paektu

D.2016-1

La Corée du Nord a procédé à son cinquième essai nucléaire le 9 septembre 2016. Les volcanologues estiment que les ondes sismiques engendrées par les explosions pourraient réveiller le mont Paektu, un supervolcan situé à une centaine de kilomètres du site des tests. Une telle éruption recouvrirait le monde de cendres.

https://www.maxisciences.com/volcan/a-force-de-faire-des-tests-nucleaires-la-coree-du-nord-risque-de-faire-une-enorme-betise_art38711.html

Trèfle violet

P.2016-6

A Nantes, des chercheurs s’activent pour trouver des procédés de dépollution de ces sols une fois contaminés, notamment par le césium. Cet élément chimique radioactif, lorsqu’il se situe sous terre, n’est qu’à seulement 5 centimètres des surfaces. Les scientifiques expérimentent la plantation du trèfle violet sur ces zones contaminées. Grâce à un procédé chimique propre… Lire la suite Trèfle violet

Stèle

D.2014-3

Le conseil des ministres a décidé de ne pas renouveler à l’association Moruroa e tatou l’allocation d’occupation temporaire du terrain où elle est implantée place Jacques Chirac afin d’y réaliser de nouveaux aménagements destinés aux plaisanciers. La destruction de la stèle implantée à Papeete à la mémoire des victimes des essais nucléaires en juillet 2006… Lire la suite Stèle

NADAV KANDER traveled to the steppes of Kazakhstan four years ago to see the “closed cities” of the Soviet nuclear testing area, a network of cities all but invisible to outsiders until the arrival of Google Earth. The photographer ventured first to the town of Kurchatov — named for the physicist who developed the USSR’s… Lire la suite Nadav Kander

Au-dessus de l’atoll plane toujours l’ombre de Tydée. L’essai nucléaire souterrain du 25 juillet 1979 ainsi baptisé a entraîné l’effondrement d’un bloc de récif corallien. Désormais, «la probabilité d’un événement comme celui-ci est infime», répète l’armée française. «Alors pourquoi dépenser douze milliards, s’il n’y a pas de risque?», s’agite Roland Oldham. «Douze milliards! C’est énorme!»… Lire la suite Tydée

Cuve de Meknès

D.1979-2

La cuve Meknès, située à Moruroa, est utilisée pour des « tirs froids ». Il faut des combinaisons, des masques et des solvants extrêmement inflammables pour lessiver le plutonium. Cest dans ces conditions quun agent est tué et un autre gravement blessé. Après lexplosion, selon un témoin, « il y avait de la poussière partout ». Un avion qui survolait la zone dut être décontaminé à son arrivée à Tahiti.

http://www.hilliontchernobyl.com/muru3.htm

In the summer of 2009, we performed a field survey of the “Taiga” peaceful underground nuclear explosion site, the Perm region, Russia (61.30° N, 56.60° E). The explosion was carried out by the USSR in 1971. This paper provides an extended summary of the available published data on the “Taiga” experiment. A detailed description of… Lire la suite Taïga

Blue Flesh

D.1974-1

Essais nucléaires français effectués depuis Dindon (Moruroa) :

27/06/1967, 8 h 30, 340 m : Antarès ; 15/07/1968, 9 h, 650 m : Castor ; 08/09/1968, 9 h, 700 m : Procyon ; 22/05/1970, 10 h 30, 500 m : Cassiopée ; 03/07/1970, 10 h 30, 500 m : Licorne; 06/08/1970, 11 h, 500 m : Toucan ; 12/06/1971, 10 h 15, 450 m : Encelade ; 14/08/1971, 10 h, 480 m, Rhéa : 30/06/1972, 9 h 30, 220 m : Titania ; 29/07/1972, 9 h 40, 220 m : Obéron ; 21/07/1973, 9 h, 220 m : Euterpe ; 24/08/1973, 9 h : Parthénope ; 16/06/1974, 8 h 30, 220 m : Capricorne ; 07/07/1974, 14 h 15, 220 m : Gémeaux ; 15/08/1974, 15 h 30, 312 m : Scorpion ; 14/09/1974, 14 h 30, 312 m : Verseau
Tirs sous ballon effectués depuis Denise (Moruroa) : 11/09/1966, 7 h 30 : Bételgeuse ; 05/06/1967, 9 h, 1200 m : Altaïr ; 07/07/1968, 12 h, 295 m : Capella ; 03/08/1968, 11 h, 463 m : Pollux ; 15/05/1970, 490 m, 10 h : Andromède ; 560 m, 24/06/1970, 10 h 30 : Éridan ; 560 m, 27/07/1970, 11 h, 220 m : Pégase ; 05/06/1971, 10 h 15, 275 m : Dioné ; 04/07/1971, 12 h 30, 230 m, Japet ; 08/08/1971, 9 h 30, 230 m : Phœbé ; 25/06/1972, 10 h, 230 m : Umbriel ; 28/07/1973, 14 h 06, 270 m : Melpomène ; 18/08/1973, 9 h 15, 270 m : Pallas ; 17/07/1974, 8 h, 270 m : Centaure ; 24/08/1974, 14 h 45, 270m : Taureau

Lasers 405 nm, gel de porc, poudre de strontium, verre, dimensions variables, 2021

405 nm lasers, gelatine, strontium, glass powder, variable dimensions, 2021

Salmon Essay. At 10 a.m. on Oct. 22, 1964, a five-kiloton nuclear device was detonated in Lamar County, Mississippi. Oct. 9, 1964 An Atomic Energy Commission worker naps while waiting for a detonation that was postponed. IMAGE: MONCRIEF PHOTOGRAPH COLLECTION/MISSISSIPPI DEPARTMENT OF ARCHIVES AND HISTORY

Tiré depuis le sommet d’une tour métallique de 100m, le premier essai nucléaire dégage une puissance de 70 kilotonnes. Ce dégagement d’énergie représente quatre fois celui de la bombe d’Hiroshima. Lorsque l’explosion se produit à 7h04, un gigantesque éclair zèbre le ciel du Sahara algérien. Dans un rayon de 300 mètres, le sable se vitrifiera… Lire la suite Vitrifier

Gerboise bleue

D.1960-1

Son nom de code fait référence à la gerboise, un petit rongeur des steppes, et à la couleur bleue, qui symbolise la France à l’étranger. Lorsque l’explosion se produit le 13 février 1960 à 7 h 4 dans la région de Reggane, alors département français du Sahara, un gigantesque éclair zèbre le ciel. Dans un rayon de 300 mètres, le sable se vitrifie sous l’effet de la chaleur. « Hourra pour la France ! », s’écrie le général de Gaulle depuis Paris.
Solène Vizier, Initiatives pour le désarmement nucléaire (IDN), 24 février 2020

The present paper analyzes the transformation of seismology from a small academic discipline to a large academic-military-industrial enterprise during the 1960s. In the late 1950s scientists, diplomats, and policy-makers recognized that improved seismological knowledge was crucial for the detection and identification of Soviet underground nuclear-weapon tests. Consequently, the Eisenhower administration initiated a comprehensive research and… Lire la suite Seismology

L’opération Wigwam est le nom donné à un essai atomique sous-marin exécuté par les États-Unis le 14 mai 1955. Elle suit l’opération Teapot et précède Project 56. L’essai sert à déterminer : la vulnérabilité des sous-marins soumis à une explosion nucléaire sous-marine à grande profondeur ; l’utilité de telles armes dans une situation de combat. https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Wigwam

Doom town

D.1955-3

1955, « opération Teapot », désert du Nevada. Les maisons sont construites à des distances variables de la zone d’impact. Pour tester le souffle et la puissance. L’opération est répétée 14 fois. Cette expérience est mieux connue sous le nom de « Survival Town » — ou de « Doom Town ». L’expérience a été filmée en 3D. Le film retrouvé en 1986 et restauré.
https://www.atlasobscura.com/articles/7-nuclear-test-sites-you-can-visit-today

Survival city

D.1955-1

Des maisons, des bâtiments, des lignes électriques, Survival City a tout pour plaire. Les mannequins disposés par larmée dans les maisons proviennent de J. C. Penney. Ils semblent être en train de jouer, de manger ou de samuser. Les caméras ont été allumées pour enregistrer le « plaisir » à venir. Une explosion de plusieurs kilotonnes, dans le désert du Nevada, par un beau matin du printemps 1955.

https://weburbanist.com/2009/11/08/blown-to-smithereens-the-secret-story-of-survival-town/

In 1955 a series of 14 nuclear test explosions known as “Operation Teacup” were set off in the Nevada desert at Yucca Flat. The most memorable part of the tests were the purpose-built homes and other structures set at varying distances from the blasts to test the impact and effects of the explosions, known collectively… Lire la suite Teacup

Bruyères-le-Châtel est une commune française située à trente-deux kilomètres au sud-ouest de Paris dans le département de l’Essonne. La superficie de la commune est de 1 291 hectares ; son altitude varie entre 46 et 168 mètres. La commune est arrosée par la Charmoise, ainsi que par la Vidange, affluent de l’Orge. La commune fut créée en 1793 sous le nom… Lire la suite Bruyères-le-Châtel

De 1951 à 1962, le Nevada a été le théâtre du sublime technologique sous sa forme ultime. La plupart des essais atmosphériques de bombes atomiques étaient menés sur le Nevada Test Site, à mi-chemin entre Garden Valley et Las Vegas. Visible des toits des hôtels-casinos, le spectacle des champignons atomiques constituait alors une attraction touristique… Lire la suite Sublime

Operation Ranger was the fourth American nuclear test series. It was conducted in 1951 and was the first series to be carried out at the Nevada Test Site. All the bombs were dropped by B-50D bombers and exploded in the open air over Frenchman Flat (Area 5). These tests centered on the practicality of developing a second generation of nuclear weapons using smaller amounts of… Lire la suite Operation Faust

We knew the world would not be the same. A few people laughed. A few people cried. Most people were silent. I remembered the line from the Hindu scripture, the Bhagavad Gita… “Now I am become death, the destroyer of worlds.” I suppose we all felt that, one way or another. — J. Robert Oppenheimer

Donne

D.1945-1

Les raisons pour lesquelles Robert Oppenheimer choisit de nommer le site dessai de la première bombe atomique « Trinity », en référence à un poème métaphysique de lAngleterre jacobéenne, ne sont pas claires. « Bats mon cœur, Trinité de Dieu ; car déjà / Tu frappes, respires, brilles et cherches à corriger ; / Que je puisse m’élever, tenir debout, vaincre et plier devant / Ta force qui rompt, souffle, brûle et me renouvelle. » (John Donne). Image : Berlyn Brixner, “Trinity blast with burn hole in film”.

https://owdin.live/2019/09/09/un-morceau-de-trinitite-nous-rappelle-la-puissance-pure-et-devastatrice-de-la-bombe-atomique/

Gadget

D.1945-2

« Gadget » est le nom du premier dispositif nucléaire qui explose le 16 juillet 1945, à 4 h du matin. En 2005, Peter Sellars le met en scène au Metropolitan Opera de New York, dans Doctor Atomic, un spectacle chantant sur la vie de Robert Oppenheimer, le père de la bombe américaine, avec une musique de John Adams.

Image : Federal government of the United States TR-311 HD.4G.053

Trinitite

M.1945-1

Le sable du désert aurait dabord été ramassé dans la boule de feu. À lintérieur du champignon, le sable fondu se serait comporté comme de leau dans un nuage, en formant de minuscules gouttelettes, agrégées en plus grosses. Trop lourdes pour rester en suspension, elles seraient tombées comme une pluie de verre fondu, formant au sol des flaques de liquide. La « trinitite » est lun de ces résidus vitreux, radioactifs, mais pas dangereux.

http://minero.perroud-net.fr/Trinitite.htm

Philip Morrison

O.1958-2

En 1945, Philip Morrison fait partie des physiciens qui travaillent à l’élaboration de la première bombe nucléaire américaine. Il transporte le dispositif de détonation de l’engin nucléaire sur le siège arrière de sa Dodge. Après la guerre, il devient l’un des plus farouches opposants au développement des armes atomiques. En 1958, il publie une série d’articles qui jettent les bases de ce qui deviendra l’astronomie gamma, et qui permet d’observer les plus violents phénomènes du cosmos grâce aux rayons gamma qui viennent frapper la terre dans de grandes piscines d’eau purifiées.