Bar-le-Duc

P.2017-5

Les 1er, 2 et 3 juin se tient à Bar-Le-Duc le procès de sept militants qui luttent contre le projet Cigéo d’enfouissement des déchets radioactifs. Ils sont soupçonnés d’association de malfaiteurs. Mais au terme d’une impressionnante enquête judiciaire de quatre ans, on ne leur reproche que l’organisation d’une manifestation non déclarée.

Chat bleu

P.2019-7

Les 21 et 22 septembre 2019 s’est tenu à Bure, dans la Meuse, un week-end féministe et antinucléaire. Une mobilisation féministe écologiste organisée en mixité choisie qui apporte un vent de fraîcheur à la longue lutte contre ce projet d’enfouissement de déchets nucléaires.

Inventaire

P.2013-3

Tous les cinq ans, l’Andra réalise une nouvelle édition de l’Inventaire national des matières et déchets radioactifs. Cette publication est complétée chaque année par un document, les Essentiels, qui présente l’évolution annuelle des stocks de matières et déchets radioactifs produits en France.

L’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA) est un Établissement public à caractère industriel et commercial (ÉPIC) chargé de la gestion des déchets radioactifs en France. En 2003, l’ANDRA choisit d’inscrire certaines de ses archives sur du papier permanent avec de l’encre résistante, garantissant une préservation d’au moins 300 ans, afin de se conformer au décret no 2003-30 du 10 janvier 2003 qui oblige le centre d’enfouissement de déchets radioactifs de la Manche à pérenniser l’information relative aux déchets stockés au-delà de sa fermeture.

http://www.archives.developpement-durable.gouv.fr/agence-nationale-pour-la-gestion-des-dechets-r8976.html

160 MA

P.2030-1

À Bure, dans le nord-est de la France, quelque 1,5 kilomètre de galeries ont été creusées au cœur dune couche dargile grise, épaisse de 120 mètres, pour éprouver son étanchéité. Cette couche de roche sest déposée il y a environ 160 millions dannées, dans un climat plus chaud quaujourdhui, à partir de sédiments déposés au fond dune mer, qui recouvrait la région pendant la période jurassique. Il est conçu pour le stockage des déchets hautement radioactifs, à durée de vie longue (100 000 ans), produits par l’ensemble des installations nucléaires actuelles. Le projet reste en attente dautorisation.

Fabrice Nodé-Langlois, « Déchets nucléaires : l’argile à l’épreuve », Le Figaro, 3 February 2013

Boucle vidéo, descenderie Bure, Meuse, Laboratoire Cigéo, 500 mètres sous terre, crédit : Andra, 2021

 

 

Colis

P.2018-6

Les colis contenant les substances radioactives doivent assurer les fonctions de sûreté suivantes : assurer une protection contre les rayonnements ionisants émis par ces substances, par exemple au moyen d’un blindage qui atténue grandement ces rayonnements ; empêcher le relâchement ces substances hors du colis, grâce à une enveloppe extérieure et un système de fermeture assurant… Lire la suite Colis

« J’avoue être choqué cette année par la présence de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA) et d’un bureau de la Défense. Ils sollicitent l’imaginaire de la science-fiction et sa capacité d’anticipation pour répondre à leurs problématiques. Les auteurs de science-fiction ne sont pas là pour imaginer l’art futur de la guerre… Lire la suite Science-fiction

Fantaisie nucléaire (fiction … quoique …) Publié le samedi 17 novembre 2018 à 19:17 par Radio Comment qu’ c’est ? Durée : 13:15 A Bure, dans le sud-ouest de la Meuse, le projet d’enfouissement de déchets nucléaires suscite bien des oppositions. Ce projet est mené par l’ANDRA (agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs). En 2150… Lire la suite Dracula

Le stockage Cigéo sera exploité pendant une centaine d’années. À ce titre, le système d’observation et de surveillance de ce stockage nécessitera l’alimentation électrique de capteurs installés à 500 mètres de profondeur, dans les alvéoles de stockage des déchets radioactifs. Pour cela, les recherches actuelles privilégient des systèmes autonomes par rapport à des dispositifs par… Lire la suite Americium 241

Art et mémoire

P.2016-4

Mardi 29 novembre s’est tenue la remise des prix « Art et mémoire », visant à récompenser les artistes qui ont répondu à l’appel à projet lancé dans le cadre du programme « Art et mémoire ». La question posée aux artistes était d’imaginer la mémoire des sites de stockage de déchets radioactifs pour les… Lire la suite Art et mémoire

Bois-Lejuc

P.2016-1

En juin 2016, lAndra commence à défricher la forêt et construire un mur de béton. Colère des opposants installés à Bure, qui investissent une première fois la forêt, avant den être expulsés, le 7 juillet. Victoire de courte durée pour lAndra, qui est condamnée le 1er août pour non-respect du code forestier. Les opposants reprennent pied dans le bois, où ils vivent dans des cabanes pour lutter contre le projet denfouissement de déchets nucléaires.

Thomas Baïetto, « Cabane dans les arbres, froid glacial et barbelés… Bienvenue au bois Lejuc, la forteresse des antinucléaires de Bure », France Info, 5 avril 2017

Depuis le 26 mai, le Centre de stockage de la Manche présente une nouvelle exposition « Les archives du futur » Une autre vision du stockage des déchets radioactifs dans le monde. Elle est réalisée par Cécile Massart, artiste belge ayant réalisé différents reportages photographiques des Centres de stockage de l’Aube et de la Manche.… Lire la suite Archives du futur

“Le projet auquel je travaille serait une grande esplanade (vue d’avion), une place. Ses dimensions seraient étudiées par rapport à sa situation, son exploitation, son environnement, sachant que celui-ci se modifiera. Cette esplanade serait surélevée avec un accès pédestre par des escaliers ou une pente transversale sur les côtés. Des dalles formeraient un graphisme qui… Lire la suite L’esplanade

“UNE COLLINE” DE VEIT STRATMANN (5 MIN. 46 SEC.) Pendant l’été 2011, Veit Stratmann, plasticien d’origine allemande, a été contacté par l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) pour répondre à une demande d’étude, initiée par un groupe de travail qui réfléchit au moyen de maintenir la mémoire des sites de stockage des… Lire la suite Veit Stratmann

Petit futé

P.1994-1

Sur les hauteurs de la Hague, une visite à ne pas manquer. Sur 14 hectares, lensemble forme une petite colline, parfaitement intégrée dans le paysage hagard, doù la vue sur la mer est époustouflante. Vous marchez sur un sentier côtier, à la découverte dune flore variée. Vous découvrez les systèmes de récupération des eaux, analysées pour mesurer limpact du site. Créé en 1969, le centre de stockage reçoit son dernier colis de déchets radioactifs en 1994. La visite est entièrement gratuite

Le Petit Futé, édition 2020

Aube

P.1992-2

Le site nucléaire de Soulaines-Dhuys abrite le centre de stockage de lAube. Cette installation présente une capacité de stockage dun million de mètres cubes de déchets de faible et moyenne activité à vie courte. Selon les estimations, la saturation de la capacité du centre de stockage pourrait intervenir à lhorizon 2062, au lieu de 2042 initialement prévu.

Agence de sûreté nucléaire

1914, le paratonnerre à tête radioactive est breveté Son principe de fonctionnement repose sur l’ionisation de l’air au voisinage de sources radioactives provoquée par les rayonnements alpha. Ceci augmenterait la probabilité d’amorçage électrique et le rayon de protection par rapport à une pointe métallique simple. Le paratonnerre au radium a été commercialisé en grande quantité à… Lire la suite Paratonnerre