Gavdos

A.1986-1

Après la catastrophe de Tchernobyl et la fin de l’Union Soviétique, une petite équipe de scientifiques russes trouve refuge sur la minuscule île grecque de Gavdos. Cette communauté singulière, menée par un survivant du désastre, le physicien nucléaire Andrei, prône le retour à la nature, le partage des connaissances et l’immortalité comme mode de vie. Ils y créent une école ésotérique qui se revendique de la pensée du philosophe grec Pythagore et qui explore les étapes de l’évolution de l’humanité jusqu’au prochain niveau : l’immortalité. Lorsqu’ils révèlent leur projet à la communauté locale et à l’Église, les choses se gâtent…

https://www.lelieuunique.com/evenement/the-immortals-at-the-southern-point-of-europe-de-yiorgos-moustakis/

Radiation

O.1913-2

Kandinsky described his feeling upon the discovery of the radioactive decay: “In my soul, it was the same as the decay of the whole world. Suddenly the sturdiest walls collapsed. Everything became uncertain, unsteady, and soft. It would not have amazed me, if a stone had melted into air before me and become invisible”. Kandinskii’s quest for abstraction alludes to the apocalyptic imagery. His world of the new matter bears the signs of the end of time, while
Larionov’s one – just occasional references to the history of matter’s dissociation.

“Mikhail Larionov’s Rayonism and the Scientific Mythologies of the Late Nineteenth and Early Twentieth Century”
Ekaterina Bobrinskaya, State Institute for Art Studies, Moscow, Russia

Venezia Arti, Nuova serie 2 – Vol. 29 – Dicembre 2022

Rayonnisme

O.1909-1

En novembre 1912, Larionov a déclaré dans une interview : “J’expose les toiles qui sont exécutées selon une nouvelle méthode. Ce sera la peinture ‘rayonnante’. […] Tout ce que nous voyons émet des rayons. Ces rayons seront capturés dans mes tableaux”.

Miss atom

P.2004-2

Meet Alyona Kirsanova of Novovoronezh, one of the contestants in Russia’s “Miss Atom” 2009. She is 22, works for Novovoronezhatomenergoremont, and loves “enjoying life.” Don’t you just want to take a dip in the cooling pond with her? Alyona is a first-time contestant in “Miss Atom,” an annual beauty contest open to (female) employees of nuclear power plant.

https://www.wired.com/2009/02/miss-atom-tones/

 

Sevmorput 

A.2020-5

Le porte-conteneurs Sevmorput a jeté lancre dans la baie de la Néva, avec son hélice amputée de 2 pales, 97 membres d’équipage. La mission du navire était de réussir la traversée pôle Nord au pôle Sud par un cargo à propulsion nucléaire. Les causes et toutes les conséquences de la perte dune pale au large de lAngola ne sont pas connues et l’épisode de l’évacuation sanitaire du commandant devant les îles Canaries garde sa part de mystère.

https://robindesbois.org/sevmorput-suite-et-fin-enfin-presque/

LAkademik Lomonosov a été mis en service le 22 mai 2020. Le navire est installé près de la ville portuaire de Pevek, en mer de Sibérie orientale. Ses deux réacteurs alimentent le chauffage électrique de la ville. Il est présenté comme « la première centrale la plus septentrionale au monde ». Mais en fonction des besoins, il peut se déplacer nimporte où

https://www.sfen.org/rgn/mise-service-premiere-centrale-nucleaire-flottante-russie

Cinq morts, des tests militaires en cause, des niveaux de radiations qui ont temporairement augmenté… Voilà ce que l’on sait officiellement pour le moment à propos de l’explosion d’une base militaire russe, qui s’est produite jeudi 8 août. L’accident s’est produit à la mi-journée sur une plate-forme militaire offshore à Nyonoksa, au nord du pays.… Lire la suite Nyonoksa

9M729

D.2019-1

Le 9M729 est l’un des plus récents missiles de croisière de la Russie, partie du système de missile opérationnel tactique Iskander-M. Il est présenté à la presse par le ministère de la Défense à l’Expocentre du Patriote, près de Moscou, le 23 janvier 2019. Le Burevestnik 9M730 (“SSC-X-9 Skyfall” pour l’OTAN) est le futur missile… Lire la suite 9M729

Le système océanique polyvalent Status-6 Poseidon (en russe : Статус-6 Посейдон), ou Kanyon pour la CIA, est un projet russe d’arme sous-marine à conduite autonome mue par moteur dont l’énergie est fournie par un réacteur nucléaire naval et qui serait capable de délivrer une ogive thermonucléaire de 2 à 100 mégatonnes (il est à noter que des doutes subsistent quant à la réalité de cette puissance de feu annoncée de 100… Lire la suite Poseidon

Le Burevestnik 9M730 (en russe : Буревестник (Pétrel en français), nom de code pour l’OTAN : SSC-X-9 Skyfall) est un missile de croisière russe expérimental à propulsion nucléaire et à armement nucléaire, destiné aux forces armées russes. Le missile aurait une vitesse subsonique et une portée pratiquement illimitée. Le Burevestnik est l’une des six armes stratégiques russes dévoilées par le président russe le 1er mars 2018. https://fr.wikipedia.org/wiki/Burevestnik_9M730 Légende Image :  Le 9M729 (“SSC-8” pour l’OTAN) est… Lire la suite Burevestnik

Sur un mur du Garage Museum of Contemporary art, à l’occasion des cent ans du “Carré noir” de Malevitch, Taryn Simon a creusé une cavité pour y loger sa sculpture : un cube de déchets nucléaires vitrifiés, qui ne pourra pas être présenté au public tant que sa radioactivité ne sera pas revenue à des niveaux acceptables ‒ à compter du 31 mai 3015.

Barguzin

D.2015-2

« Caché à la vue de tous », semblable à un convoi de marchandises et de passagers, Barguzin nest pas facile à repérer. Chacun de ces trains devrait transporter six missiles RS-24. À peu près impossibles à intercepter. Ces ogives atteignent une vitesse de lordre de Mach 20, avec une précision de lordre de 50 mètres après un vol de plus de 10 000 kilomètres. Chacune serait capable de rayer une grande ville de la surface du globe.

Éric Leser, « Le terrifiant train nucléaire russe sera opérationnel en 2018 », Slate, 1er janvier 2015

Polonium 210

P.2006-1

Le polonium 210, noté 210Po, est l’isotope le plus abondant des trente-trois isotopes du polonium. Sa demi-vie est de 138,376 jours. Il a été découvert en 1898 par Marie Curie. Ce radionucléide naturel n’est présent dans l’air et l’eau qu’à l’état de traces, mais il est omniprésent dans l’environnement terrestre où il peut être concentré par certains réseaux trophiques. Il est généralement conjointement trouvé avec ses… Lire la suite Polonium 210

Moscou, de notre correspondant La dramatique situation financière dans laquelle s’enfonce la science russe vient de prendre un tour tragique: mercredi soir, Vladimir Netchaï, directeur de l’institut de recherche nucléaire de Snejinsk (région de Tcheliabinsk, Oural), s’est tiré une balle dans la tête. Ses collègues, qui ont découvert son corps dans le bureau le lendemain… Lire la suite Netchaï