Momies X

O.1896-3

Les rayons X ont été découverts en novembre 1895 par le physicien allemand Wilhelm Conrad Roentgen. Aussi incroyable que cela puisse paraître, son collègue Walter Koenig publia dès mars 1896 la première radiographie aux rayons X d’une momie égyptienne. Il s’agissait visiblement des restes momifiés d’un enfant mais les chercheurs de l’époque ne pouvaient guère en dire plus. La biologiste, anthropologue et égyptologue allemande Stephanie Zesch a eu l’idée de réexaminer la première momie passée aux rayons X avec des moyens modernes. Il apparaît maintenant qu’il s’agissait du corps d’un enfant mâle âgé de 4 à 5 ans et qui vivait entre 378 et 235 avant J.-C. selon la datation au carbone 14.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/egyptologie-premiere-momie-passee-rayons-x-revele-enfin-secrets-64760/

Gryphon

D.1983-1

Le BGM-109G Gryphon, aussi connu sous le nom plus générique de « Ground Launched Cruise Missile »  était un missile de croisière nucléaire lancé depuis le sol. Il a été développé par General Dynamics pour le compte de l’United States Air Force pendant la dernière décennie de la guerre froide dans le but de s’opposer aux missiles nucléaires balistiques soviétiques déployés dans les pays membres du Pacte de Varsovie.

https://fr.wikipedia.org/wiki/BGM-109G_Gryphon

L’Île-Longue

D.1996-1

Jusqu’en 1996, des ouvriers ont manipulé des têtes nucléaires sur les missiles de la base sous-marine de Brest sans protection contre la radioactivité. Aujourd’hui, un collectif de retraités lutte pour que les morts précoces de leurs collègues et les cancers en série qui les affectent soient qualifiés en maladies professionnelles. Et que l’armée reconnaisse sa « faute inexcusable ».

https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article/2021/10/16/les-irradies-de-l-ile-longue-face-a-l-indifference-de-l-etat_6098600_4500055.html

Base 921

D.1963-1

« Le Parisien » vous invite à découvrir les lieux secrets du département, à visiter ces endroits interdits au public. Aujourd’hui, la base aérienne de Taverny qui abrite le PC souterrain de la force aérienne nucléaire française. Damien Delseny

112 000 tonnes

P.2021-6

Les capacités mondiales de production nucléaire ne vont cesser d’augmenter dans les vingt prochaines années. Si les ressources en uranium sont aujourd’hui plus que suffisantes, il faudra lancer rapidement de nouveaux projets miniers afin d’éviter des perturbations dans l’approvisionnement futur, constate la World Nuclear Association (WNA).

Bas-bruit

M.1996-2

De 1971 à 1996, il abritait en effet l’un des deux postes de commande de tir des missiles stratégiques dit du plateau d’Albion, cette vaste zone de 800 kilomètres carrés située à environ 1 000 mètres d’altitude, au-dessus du parking. C’est à 1,5 kilomètre de l’entrée bétonnée et à 500 mètres sous terre que, 24 heures sur 24, deux officiers de tir pouvaient à tout moment tourner les clés activant les têtes nucléaires réparties dans les dix-huit silos enterrés du plateau. Désormais, plus de clés, ni de bombes. Le centre névralgique de la dissuasion française est devenu un laboratoire de recherche assez écléctique où se retrouvent physiciens des particules, hydrologues, géologues, électroniciens, biologistes…

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2016/10/17/a-rustrel-vaucluse-la-science-presque-sans-bruit_5015174_1650684.html

“Vita Radium Suppositories, for rectal use by men, are tone restorers of sex and energizers for the entire nervous, glandular and circulatory systems. These Suppositories contain a result-producing amount of highly refined soluble RADIUM, carried in a cocoa butter base. The radium is absorbed thru the walls of the lower colon, enters the blood stream… Lire la suite Vita Radium Suppositories

160 MA

P.2030-1

À Bure, dans le nord-est de la France, quelque 1,5 kilomètre de galeries ont été creusées au cœur dune couche dargile grise, épaisse de 120 mètres, pour éprouver son étanchéité. Cette couche de roche sest déposée il y a environ 160 millions dannées, dans un climat plus chaud quaujourdhui, à partir de sédiments déposés au fond dune mer, qui recouvrait la région pendant la période jurassique. Il est conçu pour le stockage des déchets hautement radioactifs, à durée de vie longue (100 000 ans), produits par l’ensemble des installations nucléaires actuelles. Le projet reste en attente dautorisation.

Fabrice Nodé-Langlois, « Déchets nucléaires : l’argile à l’épreuve », Le Figaro, 3 February 2013

Boucle vidéo, descenderie Bure, Meuse, Laboratoire Cigéo, 500 mètres sous terre, crédit : Andra, 2021

 

 

Pushing the heavy metal door left ajar, I entered the subterranean nuclear bunker through a grey, dimly lit tunnel progressively unravelling the labyrinthine-buried circuitry of the interior structure. Outside, in the humid landscape of central Sweden, shreds of fog attached themselves to the canopy of pine trees. (…) It took a few hours of walking… Lire la suite BetaBunker

Nerva

A.2019-1

La fusée nucléaire prend forme le 23 février 1967. l 500 MW, 34 t de poussée. À la surprise générale, le programme est interrompu en 1972. En août dernier, la Maison Blanche a chargé la NASA de réactiver son projet de moteur de fusée nucléaire. Il permettrait de remplacer les lanceurs chimiques et faciliter les voyages vers la Lune ou Mars.

Simon Chodorge, « La NASA veut développer des fusées à propulsion nucléaire pour explorer l’espace encore plus loin », L’Usine nouvelle, 4 octobre 2019

9M729

D.2019-1

Le 9M729 est l’un des plus récents missiles de croisière de la Russie, partie du système de missile opérationnel tactique Iskander-M. Il est présenté à la presse par le ministère de la Défense à l’Expocentre du Patriote, près de Moscou, le 23 janvier 2019. Le Burevestnik 9M730 (“SSC-X-9 Skyfall” pour l’OTAN) est le futur missile… Lire la suite 9M729

Selon Bill Gates, dans sa lettre publique du 29 décembre 2018, l’énergie nucléaire sera indispensable dans le mix énergétique mondial à l’horizon 2050 pour diminuer les émissions de CO2. Il écrit que « (…) le seul moyen d’éviter les pires scénarios de changement climatique consiste à réaliser des percées en matière d’énergie propre ». Il ajoute : « Les énergies… Lire la suite Bill Gates

Le système océanique polyvalent Status-6 Poseidon (en russe : Статус-6 Посейдон), ou Kanyon pour la CIA, est un projet russe d’arme sous-marine à conduite autonome mue par moteur dont l’énergie est fournie par un réacteur nucléaire naval et qui serait capable de délivrer une ogive thermonucléaire de 2 à 100 mégatonnes (il est à noter que des doutes subsistent quant à la réalité de cette puissance de feu annoncée de 100… Lire la suite Poseidon

EATF

P.2017-3

AREVA NP a annoncé le chargement de quatre assemblages d’EATF (Enhanced Accident Tolerant Fuel) au printemps 2019 dans le réacteur Vogtle-2. Le nouveau combustible sera plus résistant aux situations accidentelles graves et notamment aux pertes de refroidissement, ce qui offrira notamment aux exploitants plus de temps pour réagir en cas d’accident. Deux innovations seront apportées… Lire la suite EATF

Souvenir

D.2017-1

Alors que le Japon a fêté le funeste anniversaire des bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki d’août 1945, une mauvaise nouvelle peut en cacher une autre. Un objet oblong de 85 cm de long pour 15 cm de diamètre, suspecté d’être une bombe, a ainsi été découvert le 10 août 2017 dans l’enceinte de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima Daiichi, a indiqué Tepco.

Faisant suite aux accords de mars 2016, Framatome et la compagnie américaine Lightbridge ont lancé la joint venture (JV) Enfission détenue à parts égales par chaque partenaire. L’objectif de la JV est de développer, licenser et distribuer un nouveau type de combustible métallique, en se basant sur les développements technologiques réalisés ces dernières années par Lightbridge. L’utilisation… Lire la suite Lightbridge

Barguzin

D.2015-2

« Caché à la vue de tous », semblable à un convoi de marchandises et de passagers, Barguzin nest pas facile à repérer. Chacun de ces trains devrait transporter six missiles RS-24. À peu près impossibles à intercepter. Ces ogives atteignent une vitesse de lordre de Mach 20, avec une précision de lordre de 50 mètres après un vol de plus de 10 000 kilomètres. Chacune serait capable de rayer une grande ville de la surface du globe.

Éric Leser, « Le terrifiant train nucléaire russe sera opérationnel en 2018 », Slate, 1er janvier 2015

Mauthausen

D.2014-4

Un réalisateur autrichien pense avoir découvert une gigantesque infrastructure pour la construction d’armes secrètes nazis dans un complexe souterrain près du camps de concentration de Mauthausen en Autriche, où des milliers de juifs ont été tués. ” Le complexe souterrain était relié à l’usine B8 Bergristall, où les allemands ont produit le premier avion de… Lire la suite Mauthausen

L’artiste suisse Julian Charrière a photographié le polygone nucléaire de Semipalatinsk au Kazakhstan où avaient lieu une grosse partie des essais nucléaires soviétiques pour photographier les ruines des installations sur du film noir et blanc avec un appareil moyen format argentique. Il a ensuite réalisé une double-exposition en irradiant les films avec des radiations nucléaires pour visualiser les vestiges… Lire la suite Julian Charrière

Pierre Duffaut et François Lempérière, membres de l’association Sauvons Le Climat, évoquent les possibilités de développement du nucléaire sous-terrain, dont les avantages en termes de coût et de sécurité sont loin d’être négligeables. La réalisation en souterrain des 500 réacteurs mondiaux aurait entrainé il y a une trentaine d’années un surcoût de 100 à 200… Lire la suite Sous-terrain

10 000 ans

P.2012-1

Une classe d’élèves américains au Centre dinformation du projet de site denfouissement de déchets radioactifs de Yucca Mountain : « Le fait est que les scientifiques de Yucca Mountain ont tous des enfants, comme vous », dit Blair en sadressant à la classe. « C’est pour ça quils font tout leur possible pour démontrer que Yucca Mountain est un lieu sûr. » — « Il faut que ça tienne combien de temps ? » demanda un élève. « Dix mille ans », répondit Blair. Il y a environ 10 000 ans, le Pléistocène touchait à sa fin.

John D’Agata, Yucca Mountain, éditions Zones Sensibles, 2012, p. 44-46

Desulforudis audaxviator est une bactérie découverte dans une mine d’or d’Afrique du Sud. Son nom est inspiré du roman de Jules Verne, Voyage au centre de la Terre. On pense qu’elle aurait vécu pendant des millions d’années, seule, dans l’obscurité de ces eaux profondes. Cette bactérie tire son énergie des émanations radioactives de l’uranium présent dans la mine. Elle donne une idée de la façon dont la vie pourrait naître et se développer ailleurs dans le cosmos.

Markab Algedi, The Mind Unleashed, 26 mars 2018

Le ministère de la culture et de la communication, l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire) et l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement ex ORSTOM) disposent aujourd’hui du nouvel équipement ARTEMIS (Accélérateur pour la Recherche en sciences de la Terre, Environnement, Muséologie). Inauguré le 8 avril 2004 au centre du Commissariat à l’Energie… Lire la suite ARTEMIS

Quelque 2000 m sous terre, dans une mine de nickel en exploitation, des physiciens ont installé l’un des instruments les plus sensibles du monde pour l’observation de l’univers. Opérationnel depuis 1999, l’Observatoire de neutrinos SNOLAB est spécialisée dans la recherche sur la matière noire et  l’étude des neutrinos provenant du Soleil et de supernovas ou… Lire la suite Nickel

IceCube

O.1990-1

Francis Halzen, de luniversité du Wisconsin : « Jai imaginé exploiter la lumière Tcherenkov, un flash bleuté très tenu généré par la collision dun neutrino avec le noyau dun atome dans la glace. » La première expérience a lieu en août 1990 au Groenland. Elle permet de détecter des muons provenant de linteraction des rayons cosmiques avec latmosphère, au fond de la banquise. En 2005, il déclare : « Grâce à AMANDA, on a enregistré un murmure ; avec IceCube, on va écouter le son dune contrebasse ».

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-amanda-neutrinos-mystere-sursauts-gamma-14835/

 

« Moi, ce qui me plaisait le plus, c’était les panaches». Claude Parent le disait d’ailleurs aux équipes d’ingénierie, surprises que l’architecte dessine d’aussi gros nuages de vapeur sur ses croquis. « Ce qu’il y a de plus beau chez vous, c’est que vous faites des panaches qui sont propres, qui font une vapeur d’eau blanche, qui n’abîment… Lire la suite Panache

The Reed College Reactor Facility has been used for research and educational projects in the Portland area since its establishment in 1968. These programs have been an important part of the educational picture of the region. The Reed College Reactor is a TRIGA Mark I reactor at the bottom of a 25-foot-deep tank. It uses… Lire la suite REED

Gamma knife

D.1967-1

Le Gamma knife est un appareil utilisé pour des traitements neurochirurgicaux en radiothérapie stéréotaxique, délivrant de façon très localisée une dose élevée de rayonnements ionisants. L’appareil a été inventé sous la direction du neurochirurgien suédois Lars Leksell, en 1967 au Karolinska Institutet de Stockholm. Spécifiquement conçu pour la neurochirurgie fonctionnelle et le traitement de patients souffrant de douleurs, troubles du mouvement, et même certains troubles du comportement qui ne sont pas sensibles à un traitement psychiatrique classique, il est aussi utilisé pour traiter les tumeurs cérébrales.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gamma_knife

Asse

P.1967-1

Un volume de masse radioactive équivalent à soixante maisons a été entreposé entre 1967 et 1978 dans la mine de sel désaffectée d’Asse, au centre de l’Allemagne. Ces 126 000 tonneaux de déchets radioactifs devaient séjourner là pour l’éternité. Trente ans plus tard, Asse a pris des allures de quasi-catastrophe écologique et de boulet politique. Le lieu, géologiquement instable, souffre d’infiltrations d’eau. Certains contenants sont rouillés. Face à la gravité de la situation, l’office fédéral chargé de la gestion du site optait en janvier pour l’évacuation. Cette opération inédite, très complexe, prendra près de vingt ans et pourrait coûter 2 à 3 milliards d’euros à l’Etat.

Nathalie Versieux, “L’Allemagne minée par ses déchets nucléaires”, Libération, 14 juillet 2010

Le sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) Le Redoutable est le premier sous-marin de ce type construit par la France. Il fait partie d’une classe de sous-marins qui comprenait 6 navires. Propulsé par un réacteur nucléaire à eau pressurisée, il emportait 16 missiles à tête nucléaire de type M20 et était armé par un équipage de 135 personnes. Sa construction a débuté en 1964 et il est… Lire la suite Redoutable

A giant trap has been set deep underground to catch a few of the neutrinos that theory predicts should be pouring out of the sun. Their capture would prove that the sun runs on thermonuclear power. Most physicists and astronomers believe that the sun’s heat is produced by thermonuclear reactions that fuse light elements into… Lire la suite Homestake

Tory

A.1961-2

Le réacteur Tory II A-1 fonctionne pour la première fois le 14 mai 1961. Cest un réacteur pour missiles de croisière. Son cœur est constitué de 465 000 éléments empilés qui forment 27 000 canaux de refroidissement. Il utilise comme élément combustible de luranium fortement enrichi, mélangé à de loxyde de béryllium. Son autonomie est illimitée.

http://jpcolliat.free.fr/x6/x6-10.htm

“Après les sous-marins et les porte-avions, le nucléaire va-t-il propulser les missions d’exploration spatiale ? En août, la Maison Blanche a chargé la NASA de développer des moteurs de fusée nucléaires. L’agence spatiale américaine travaille depuis plusieurs années sur une telle technologie. Elle permettrait de remplacer les lanceurs chimiques pour faciliter les voyages vers la… Lire la suite Lanceur spacial

Camp Century

P.1959-2

Le projet naît en 1959, au nord-ouest du Groenland. Officiellement, il sagit d’établir un laboratoire de recherche alimenté par un petit réacteur nucléaire. Les militaires américains creusent en secret un réseau de galeries pour stocker 600 missiles balistiques. Les ingénieurs réalisent que la glace est mouvante et menace de broyer les tunnels. Le projet est abandonné, le réacteur nucléaire extrait, les déchets demeurent.

Yohan Blavignat,Au Groenland, une base militaire secrète américaine refait surface”, Le Figaro, 30/09/2016 à 21:19

Le vol spatial nucléaire n’est pas facilement réalisable. Les fusées spatiales exigent non seulement de l’énergie, mais aussi de la masse, de la matière éjectée vers l’arrière, ce que le combustible nucléaire fournit très peu. Pour les fusées, la limite n’est pas le manque d’énergie, mais la haute température atteinte. Les tuyeres utilisées sont déjà chauffées au… Lire la suite Orion

Tomographie

O.1956-2

La tomographie par émission de positons (TEP) est une méthode d’imagerie médicale pratiquée par notre centre qui permet de mesurer en trois dimensions l’activité métabolique d’un organe grâce aux émissions produites par les positons issus de la désintégration d’un produit radioactif injecté au préalable. La TEP repose sur le principe de la scintigraphie consistant à… Lire la suite Tomographie

RTG

Générateur thermoélectrique radioisotopique Ce générateur radioisotopique RTG transforme en électricité la chaleur de désintégrations radioactives sans risque pour les astronautes. L’énergie non consommée est stockée dans des batteries pour d’autres besoins et des cas d’urgence. Ce RTG standard en usage dans les engins spatiaux pèse environ 56 kg avec une longueur d’environ 1,13 m et… Lire la suite RTG

“Quand en 1945, Horoshima fut détruite par une bombe atomique, il a été rapporté que la première créature vivante à émerger dans le paysage désolé était un champignon matsutake. Des négociants chinois de matsutakes ont été les premiers à me raconter cette histoire que j’ai d’abord prise pour une légende urbaine; néanmoins, un scientifique formé… Lire la suite Matsutake

1914, le paratonnerre à tête radioactive est breveté Son principe de fonctionnement repose sur l’ionisation de l’air au voisinage de sources radioactives provoquée par les rayonnements alpha. Ceci augmenterait la probabilité d’amorçage électrique et le rayon de protection par rapport à une pointe métallique simple. Le paratonnerre au radium a été commercialisé en grande quantité à… Lire la suite Paratonnerre