Souvenir

D.2017-1

Alors que le Japon a fêté le funeste anniversaire des bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki d’août 1945, une mauvaise nouvelle peut en cacher une autre. Un objet oblong de 85 cm de long pour 15 cm de diamètre, suspecté d’être une bombe, a ainsi été découvert le 10 août 2017 dans l’enceinte de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima Daiichi, a indiqué Tepco.

Alors que le Japon a fêté le funeste anniversaire des bombardements atomiques d’Hiroshima et de d’août 1945, une mauvaise nouvelle peut en cacher une autre. Un objet oblong de 85 cm de long pour 15 cm de diamètre, suspecté d’être une bombe, a ainsi été découvert le 10 août 2017 dans l’enceinte de la nucléaire accidentée de Fukushima Daiichi, a indiqué Tepco. L’engin, qui pourrait dater de la Seconde guerre mondiale,  a été découvert par un employé d’une société de chargée par l’exploitant nucléaire de bâtir un nouveau parking, à une distance d’un kilomètre des 2 et 3 du site, selon un porte-parole de Tepco.

“Nous avons prévenu les services de police de Futaba qui sont désormais chargés de suivre le dossier”, a indiqué un porte-parole de Tepco. A la police désormais de prendre en charge le déminage de l’engin après avoir évalué ses risques d’explosion.

Sarah Sermondadaz, Science et avenir, 10.08.17

http://archivesgamma.fr/2017/08/10/bombe