Tomographie

O.1956-2

La tomographie par émission de positons (TEP) est une méthode d’imagerie médicale pratiquée par notre centre qui de mesurer en trois l’activité métabolique d’un organe grâce aux émissions produites par les positons issus de la désintégration d’un radioactif injecté au préalable.

La TEP repose sur le principe de la scintigraphie consistant à injecter un traceur dont on connaît le comportement et les propriétés biologiques pour obtenir une image du fonctionnement d’un organe. Ce traceur est marqué par un atome radioactif (carbone, fluor, azote, oxygène…) qui émet des positons dont l’annihilation produit elle-même deux photons. La détection de la trajectoire de ces photons par la caméra TEP permet de localiser le lieu de leur émission et donc la concentration du traceur en chaque point de l’organe. C’est cette information quantitative que l’on représente sous la forme d’une image faisant apparaître en couleurs les zones de forte concentration du traceur.

Ainsi, la TEP permet de visualiser les activités du métabolisme des cellules : on parle d’imagerie fonctionnelle par opposition aux d’imagerie dite structurelles celles basées sur les rayons X (radiologie ou CT-scan) qui réalisent des images de l’. Par conséquent, la tomographie par émission de positons est un outil qui permet de mettre en évidence certaines pathologies qui se traduisent par une altération de la physiologie normale comme les .

https://www.medecine-nucleaire.fr/tomographie-emission-positons-tep.html

Le 18F-FDG (fluorodesoxyglucose marqué au fluor 18) est un sucre semblable au glucose, rendu radioactif. C’est la radioactivité de cet atome de fluor particulier « accroché » au glucose qui permet sa détection par la caméra TEP. Pour vivre, fonctionner et se reproduire, les cellules ont besoin d’énergie sous forme de glucose, sucre assimilable par l’organisme. Cette source énergétique est essentielle aux nombreuses cellules de l’organisme et elle se trouve naturellement dans le sang. Plus l’activité des cellules est importante, plus leur consommation de glucose augmente.

http://archivesgamma.fr/1956/01/31/tomographie