L’Atomium est un monument de Bruxelles, en Belgique, construit à l’occasion de l’Exposition universelle de 1958 et représentant la maille conventionnelle du cristal de fer agrandie 165 milliards de fois. L’Atomium a été imaginé par l’ingénieur André Waterkeyn et érigé par les architectes André et Jean Polak pour l’Exposition universelle de 1958 à Bruxelles en Belgique. Il est devenu, au même titre que le Manneken Pis et la Grand-Place, un symbole de la capitale de… Lire la suite Atomium

Pandore

D.1955-4

À peine remarqué à sa sortie en salle aux États-Unis, Kiss Me Deadly (Robert Aldrich, 1955) suscite une réaction immédiate parmi les critiques des Cahiers du cinéma qui reconnaissent le talent d’un auteur dans « la lutte implacable du blanc sur le noir : masses d’ombre qui s’entrecroisent ou se heurtent, zébrées d’éclairs blancs. Désintégration du montage, explosion de l’image : voilà le premier cinéaste de l’ère atomique ». Flatté de l’intention que lui prêtent les Français, Robert Aldrich dément cependant avoir osé entreprendre une fiction sur la « boîte atomique ».

Delphine Letort, Kiss Me Deadly (Robert Aldrich, 1955) : “Le consensus atomise”, Quaina, vendredi 14 octobre 2011

Atomic man

M.1955-1

Un physicien nucléaire, laissé mort, est retrouvé vivant et en bonne santé par des collègues. À cause dune overdose de radiations, son esprit a sept secondes d’avance. Il ne peut pas parler de manière cohérente, mais connaît toujours lavenir. Les gangsters tentent d’exploiter ses incroyables pouvoirs. Idée astucieuse, film lent. Réalisé par Ken Hughes, avec Gene Nelson et Faith Domergue.

Michael Weldon, The Psychotronic Encyclopedia of Film

En 1945, l’explosion atomique d’Hiroshima impressionne tellement Salvador Dalí qu’elle oeuvre la période nucléaire ou atomique de son oevre avec Idylle atomique et uranique mélancolique (1945). D’autres oeuvres suivront rapidement: Équilibre intra-atomique d’une plume de cygne (1947), La dématérialisation du nez de Néron (1947) et Les trois sphinx de Bikini (1947). En 1949, il étudie avidement le traité De divina proportione de Luca Pacioli.… Lire la suite Mystique nucléaire

Desintegrated

D.1917-1

C’est avant d’être nommé à la tête du laboratoire que Rutherford créa sa réputation de « père de la physique moderne ». C’est à lui que nous devons la modélisation la plus connue de l’atome : chaque atome contient un noyau compact, de charge positive, en son centre. À la fin de l’année 1917, Rutherford… Lire la suite Desintegrated