Ivre

O.2012-5

Les agents de sécurité de l’aéroport de Rome ont eu une « drôle » de surprise en contrôlant les bagages des passagers aux rayons X. Alors qu’ils effectuaient leurs contrôles de routine, ils ont vu un corps apparaître à l’écran. Croyant qu’il s’agissait d’un cadavre, ils ont alors fait appel à la police. Il en était tout autrement.

 

Les agents de de l’aéroport de Rome ont eu une « drôle » de surprise en contrôlant les bagages des passagers aux . Alors qu’ils effectuaient leurs contrôles de routine, ils ont vu un corps apparaître à l’écran. Croyant qu’il s’agissait d’un cadavre, ils ont alors fait appel à la police. Il en était tout autrement.

Il s’agissait en fait d’un passager norvégien de 36 ans qui s’était endormi sur le tapis roulant. Complètement ivre, ce voyageur avait déposé son bagage à un comptoir d’enregistrement vide et s’était allongé à côté de sa valise avant de tomber de fatigue.

Sans être réveillé par le tapis roulant qui se mettait en marche, l’homme aura parcouru une cinquantaine de mètres avant d’être repéré. Selon le personnel en place, cela n’a rien d’étonnant puisqu’aucun contrôle n’est effectué au moment du dépôt des bagages et que chaque année l’aéroport est confronté à au moins un cas similaire.

Après avoir été (difficilement) réveillé par la police, le Norvégien a été conduit à l’hôpital pour se faire soigner suite à l’importante quantité de qu’il a subi.

Cet évènement montre une fois de plus qu’il est assez facile de s’introduire dans les zones sensibles des aéroports après le passager en retard qui a forcé les portes de secours pour prendre son vol à temps ou l’enfant sans billet ni passeport qui avait réussi à monter à bord d’un .

 

Sources : Air Journal, Gentside

Un passager ivre passé aux rayons X avec les bagages

http://archivesgamma.fr/2022/03/18/ivre