Joachimsthal

P.1898-1

En 1898, les époux Curie font venir de la mine de Joachimsthal dix tonnes de déchets de lessivage obtenus après la fabrication des couleurs d’urane. Ils en extraient le radium et le polonium. En 1938, la Tchécoslovaquie est annexée par l’Allemagne nazie. L’usine de pigments est démolie. En 1945, l’Union soviétique s’arroge le droit d’exploiter la mine jusqu’à sa fermeture. Des dizaines de milliers de prisonniers sont enrôlés. À la fin des années 1990, on décontamine le site et l’on redessine les paysages marqués par de gigantesques terrils.

https://magazine.cim.org/en/in-search/minings-bohemian-boomtown

1300 : Découverte d’une mine d’argent à Saint- en Bohême. On en tire les premiers Joachimsthalers, abrégés thaler, pièces en argent qui inonde l’Europe et donnera forme au nom Dollar.

1500 : Georgius Agricola, “le père de la mineralogie” s’instale à et y découvre le bismuth, l’antimoine et le zinc qu’il décrit dans son traité De Re Metallica.

1600 Découverte de cobalt dans la mine.

1789 : découvre à Saint- un minerai inconnu, qu’il nomme uranite, en hommage à la planète Uranus, observée quelques années plus tôt. 

1800 : La mine d’argent est transformé en centre d’extraction d’uranium qui sert à de pigment jaune et orange pour le

1898 : Pierre et font venir de Saint- plusieurs tonnes de Pechblende. Ils découvrent le polonium, 400 fois plus actif que l’Uranium.

1906: Inauguration à Joachimsthal, de la première “station thermale au radon”.

1924 : Robert Oppenheimer, le “père de la bombe” nucléaire écrit une thèse d’étude sur la mine de Saint-Joachismthal.

1938 : la Tchécoslovaquie est annexée par l’Allemagne nazie. Une compagnie allemande du radon est créée et l’usine de pigment est démolie.

En 1945, Staline signe avec la Tchecoslovaquie un traité donne le droit à l’URSS d’exploiter la mine. Jachymov devient un des centre de production stratégique de l’uranium pour la production de l’arsenal nucléaire soviétique. Des dizaines de milliers de prisonniers sont enrôlés dans les mines pour en extraire le minerai.

1952 : malgré les protestations de institut thermaux implantés dans la régions, le gouvernement lance une enquête sur les maladies contractées par les mineurs, un forme de cancer causée par l’exposition aux matériaux radioactifs. On compte des centaines de morts.

1964: fermeture définitive de la mine d’uranium.

https://magazine.cim.org/en/in-search/minings-bohemian-boomtown/

 

http://archivesgamma.fr/1902/01/01/joachimsthal