Brûlures

La radiologique est la manifestation cutanée de l’ aiguë localisée, elle est très spécifique et se différencie de par son évolution de la classique brûlure thermique. Elle est directement liée à la dose absorbée et elle évolue de façon imprévisible dans le temps même plusieurs années après l’accident initial vers des récidives de nécroses consécutives à des poussées inflammatoires fibro-ischémiantes. Ce processus évolutif est à l’ de la difficulté thérapeutique, l’exérèse chirurgicale elle-même stimulant ces poussées inflammatoires aboutissant souvent à un échec du traitement chirurgical conventionnel avec d’importantes mutilations. Depuis cinq ans, nous combinons la chirurgie d’exérèse et de couverture à la thérapie cellulaire par injection in situ de cellules souches mésenchymateuses autologues. Cette association permet d’envisager maintenant un traitement conservateur de ces lésions gravissimes.

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0294126010001007

http://archivesgamma.fr/2010/07/09/brulures