Svetlana

O.1997-1

Il s’est produit un événement pour lequel nous n’avons ni système de représentation, ni analogie, ni expérience. Un événement auquel ne sont adaptés ni nos yeux, ni nos oreilles, ni même notre vocabulaire. Tous nos instruments intérieurs sont accordés pour voir, entendre ou toucher. Rien de cela n’est possible. Pour comprendre l’homme doit dépasser ses propres limites. Une nouvelle histoire des sens vient de commencer… 

Svetlana Alexievitch, La supplication, Tchernobyl, chronique du monde après l’apocalypse, p.32

Il s’est produit un événement pour lequel nous n’avons ni système de représentation, ni analogie, ni expérience. Un événement auquel ne sont adaptés ni nos yeux, ni nos oreilles, ni même notre vocabulaire. Tous nos instruments intérieurs sont accordés pour voir, entendre ou toucher. Rien de cela n’est possible. Pour comprendre l’homme doit dépasser ses propres limites. Une histoire des sens vient de commencer… 

, La supplication, , chronique du après l’, p.32

 

:

http://archivesgamma.fr/2022/03/28/svetlana