Tchernobylia

O.2022-1

Un essai sur la catastrophe de Tchernobyl sous le prisme de l’esthétique artistique. L’auteur interroge la conception de l’art depuis cet événement et comment ce dernier a influé sur le regard, la représentation et les images. ©Electre 2022

Tchernobyliana : et cosmologie de l’âge radioactif

0/5 sur 0 note | Laisser le premier avis

Le 26 avril 1986 à 1 h 23 mn 44 s, le coeur du réacteur n°4 de la Lénine de explose. A travers l’étude de plusieurs gestes artistiques, cet interroge ce qu’un tel événement, impliquant des temporalités au-delà de l’expérience possible, a changé dans notre regard et notre façon de faire des images. Contrairement à la bombe atomique, qui a donné lieu à des régimes de représentation ex-orbitants, par leurs surcroîts pyrotechniques et olympiens, la première grande environnementale du nucléaire civil ne peut être approchée que par une esthétique in-oculée où le regard est partout orienté dans une menace obscure, sourde et infernale. Trois propositions principales : la radioactivité est moins, pour l’art, un objet de représentation qu’une manière de regarder ; les images du vivant contaminé par la radioactivité (nucléarisé) exigent un regard humain énucléé ; un art de la radioactivité produit une esthétique radieuse.

Date de parution : 08/07/2021 ; Éditeur: Vrin ; ISBN 978-2-7116-3009-7; 220 p

http://archivesgamma.fr/2022/03/21/tchernobylia