Paradoxe de Fermi

A.1950-1

En 1950, lors d’une discussion informelle au laboratoire militaire de Los Alamos, aux États-Unis, le physicien italien Enrico Fermi (Prix Nobel et l’un des pères de la bombe atomique américaine) s’étonne que nous n’ayons encore jamais vu d’extraterrestre. Face à Edward TellerEmil Konopinski et Herbert York, il aurait fait le raisonnement suivant: comment se fait-il, étant donné le nombre considérable d’étoiles dans la galaxie, le nombre de mondes habitables potentiels associés, le rythme d’évolution technologique de l’humanité et l’âge de l’univers (plus de 13,5 milliards d’années), qu’aucune civilisation extraterrestres ne nous ait encore visité.

En 1950, lors d’une discussion informelle au laboratoire militaire de , aux États-Unis, le physicien italien (Prix et l’un des pères de la bombe atomique américaine) s’étonne que nous n’ayons encore jamais vu d’extraterrestre. Face à Edward TellerEmil Konopinski et Herbert York, il aurait fait le raisonnement suivant: comment se fait-il, étant donné le nombre considérable d’étoiles dans la galaxie, le nombre de mondes habitables potentiels associés, le rythme d’évolution technologique de l’humanité et l’âge de l’univers (plus de 13,5 milliards d’années), qu’aucune civilisation extraterrestres ne nous ait encore visité.

https://www.lefigaro.fr/sciences/l-appel-des-extraterrestres-se-fait-attendre-20210820

http://archivesgamma.fr/2022/03/21/paradoxe-de-fermi