Les Atomes

A.1913-1

Les Atomes est un ouvrage de physique de 324 pages écrit et édité par le physicien Jean Perrin en 1913. Il est considéré comme un ouvrage de référence ayant fait date en physique et a été réédité à plusieurs reprises, en 1921, 1927, 1936, 1948, 1970 puis 1991, respectivement chez Félix Alcan puis aux PUF puis chez Gallimard.

” Pour la première fois, nous sommes conduits à penser que quelque chose peut se passer à l’intérieur des atomes, que les atomes ne sont pas immuables (Pierre et Marie ). Cette propriété atomique est ce qu’on nomme la .” p.264

https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Atomes/VIII#Transmutations

 

Il y a cent ans, Jean Perrin, physicien et chimiste de génie, publiait son ouvrage majeur Les atomes. Il y exposait, dans un style rarement égalé associant rigueur scientifique et clarté didactique, les lois atomiques, la structure moléculaire, le mouvement brownien, les problèmes de la et des quanta. Ce fit date en comme à l’étranger car il était le premier à donner une valeur précise au nombre d’Avogadro et à apporter la confirmation de l’existence des atomes.

Les atomes n’a rien perdu, aujourd’hui, de sa pertinence. Il mérite d’être lu dans sa version originale, rééditée ici à l’occasion du centenaire de sa parution et augmentée des contributions d’éminents scientifiques, parmi lesquels le président du CNRS Alain Fuchs et le mathématicien Cédric Villani. Tous ont souhaité rendre hommage à l’esprit visionnaire d’un savant qui fut récompensé par le Prix de physique en 1926, devint sous-secrétaire d’Etat à la recherche dans le gouvernement Léon Blum, créa le Palais de la Découverte en 1937 et le CNRS en 1939.

Les atomes

http://archivesgamma.fr/2022/03/17/les-atomes